Le cancer emporte Andréanne Sasseville

Andréanne Sasseville oeuvrait aux chaînes francophones de SiriusXM... (tirée de Facebook)

Agrandir

Andréanne Sasseville oeuvrait aux chaînes francophones de SiriusXM depuis 11 ans.

tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Andréanne Sasseville est décédée. L'animatrice, qui oeuvrait à la chaîne SiriusXM depuis 11 ans, s'est éteinte lundi matin des suites d'un cancer, a fait savoir son employeur.

«Aujourd'hui, nous rendons hommage à un membre de la famille SiriusXM, a indiqué la station dans sa page Facebook. Notre ambassadrice francophone et animatrice des chaînes francophones SiriusXM, Andréanne Sasseville, est décédée hier matin. Passionnée de musique et déterminée à faire connaître le talent d'ici, Andréanne était respectée autant des artistes que de ses pairs. Elle nous manquera énormément.»

Andréanne Sasseville avait longtemps animé des capsules où elle donnait la voix aux artistes d'ici. Si elle avait poursuivi son travail sans ne parler outre mesure de sa maladie - elle était d'ailleurs au récent gala de l'ADISQ -, elle avait néanmoins révélé à Philippe Brach, dans un entretien où elle devenait l'interviewée, ce qu'elle vivait. Elle avait été diagnostiquée en mai 2014 d'un cancer du sein au stade 4, soit le plus avancé, avec des métastases au foie, aux poumons et aux os.

Andréanne Sasseville a écrit un message sur Facebook... (Capture d'écran Facebook) - image 2.0

Agrandir

Andréanne Sasseville a écrit un message sur Facebook en prévision de sa mort. 

Capture d'écran Facebook

Brach lui a rendu hommage mardi, dans les médias sociaux : «Après un acharnement digne d'elle-même, Andréanne Sasseville nous a quittés. Cette femme. Cette dévotion. Cette résilience. Cette joie de vivre.

«Partout où tu passais tu illuminais la place avec une lumière que je garderai encore longtemps.

«Merci de m'avoir démontré que faire à sa tête reste la meilleure façon d'avancer. Pus de temps à perdre même si tu nous manques déjà.»

Touchant témoignage

Koriass a aussi écrit un long et touchant témoignage, rappelant qu'Andréanne Sasseville avait été la première à lui accorder une entrevue télévisée.

«Je te dois beaucoup, Andréanne. Je suis une meilleure personne aujourd'hui parce que tu as été dans ma vie. Tu m'as donné une grande leçon d'humilité face à la vie et ses détours impromptus, la grandeur de nos êtres, notre impact sur autrui.

Louis-Jean Cormier a pour sa part réagi sur Twitter : «Andréanne, tu nous auras livré une sacrée bataille. Et t'auras fait briller notre musique jusqu'au bout. X RIP.»

La SOCAN a également réagi, tout comme l'équipe du prix Polaris : «Nous avons la gorge serrée à la suite du décès d'Andréanne Sasseville. Polaris n'existerait pas sans son soutien initial et continu. Nous lui devons tellement.»

Un message d'adieu

Andréanne Sasseville avait longtemps animé des capsules où elle donnait la voix aux artistes d'ici. Si elle avait poursuivi son travail sans ne parler outre mesure de sa maladie - elle était d'ailleurs au récent gala de l'ADISQ -, elle avait néanmoins révélé à Philippe Brach, dans un entretien où elle devenait l'interviewée, ce qu'elle vivait. Elle avait été diagnostiquée en mai 2014 d'un cancer du sein au stade 4, soit le plus avancé, avec des métastases au foie, aux poumons et aux os.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer