Marie-France Bazzo: ce qui nous a changés en 2016

Marie-France Bazzo anime et produit l'émission spéciale 2016:... (Julien Faugère)

Agrandir

Marie-France Bazzo anime et produit l'émission spéciale 2016: ça se discute.

Julien Faugère

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Marie-France Bazzo ne veut pas refaire le monde avec l'émission bilan de l'année qu'elle anime et produit pour Télé-Québec. Simplement discuter, avec des invités à la réflexion affinée, des grandes thématiques qui ont marqué l'année et de comment, en conséquence, notre regard sur le monde s'est transformé.

2016 : ça se discute prend le pari que nous avons (aussi) besoin de bilans qui proposent une véritable réflexion et pas seulement un exutoire humoristique. «Ce ne sera ni parodique ni chronologique. On a décidé d'y aller par thématique», indique la productrice.

Trois intervenants l'accompagneront pendant toute l'émission : l'historien Jean-François Nadeau (du Devoir), Lise Ravary (du Journal de Montréal) et Fred Savard (de La soirée est encore jeune à Radio-Canada). «Des gens avec de la répartie et un certain sens de l'humour, parce que même si on va discuter de sujets sérieux, on veut le faire avec le sourire lorsque ça s'y prête», souligne-t-elle.

«Il y a eu beaucoup de sujets autour des femmes, du retour du féminisme dans le discours populaire, de la culture du viol. On a pensé qu'une première femme deviendrait présidente des États-Unis, la ministre Thériault a dit "je ne suis pas féministe", je l'ai dit aussi», rappelle Mme Bazzo, qui recevra pour ce segment l'humoriste Mariana Mazza et Aurélie Lanctôt.

La question identitaire, avec «Justin Trudeau dans les mosquées, le retour de la charte, l'immigration, la loi 62 sur la neutralité religieuse», sera aussi abordée avec Fatima Houda-Pepin et un autre invité à confirmer. «On peut aussi se demander, avec la multiplication des attentats, si le monde est plus dangereux», note Marie-France Bazzo, qui discutera d'aide humanitaire avec François Audet et d'enjeux internationaux avec le journaliste de Fabrice de Pierrebourg. 

L'élection de Donald Trump aux États-Unis, après la première année de règne de Justin Trudeau au Canada, sera également l'occasion de se demander si l'Amérique du Nord est divisée, avec des interventions de Karine Prémont, chercheuse à l'Observatoire sur les États-Unis, et de Éric Montigny, de l'Université Laval.

Deux blocs sous l'angle «Qu'est-ce qu'on ne tolère plus en 2016?» permettront d'aborder rapidement les pitbulls, l'humour sur les handicapés et l'affaire Mike Ward, le «black face», la pédophilie et la controverse des Jutras.

La dizaine d'invités sera rassemblée à la fin de l'émission pour essayer de faire des prédictions pour 2017. 

L'émission 2016 : ça se discute - qui ne sera pas présentée dans un décor de Noël - servira de prototype pour une série ponctuelle qui permettrait de discuter de sujets spéciaux, par exemple l'histoire de Montréal à l'approche du 375e anniversaire de la métropole.

2016 : ça se discute sera diffusé le jeudi 15 décembre à 21 h, en rediffusion le lendemain vers minuit et le 9 janvier 2017 à 23 h à Télé-Québec.

Partager

À lire aussi

  • Pierre Asselin | Président ou apprenti-sorcier?

    Pierre Asselin

    Président ou apprenti-sorcier?

    ÉDITORIAL / Dans un peu plus d'un mois, Donald Trump aura les pleins pouvoirs du président des États-Unis. Mais ça n'est pas encore chose faite. Les... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer