40 jours dans les années 80

La famille de Mes petits malheurs... (ICI Radio-Canada télé)

Agrandir

La famille de Mes petits malheurs

ICI Radio-Canada télé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Antoine Marchand-Gagnon a vécu 40 jours de tournage dans les années 80 pour incarner Jeffy, le personnage central de l'émission Mes petits malheurs, qu'on peut suivre depuis quelques semaines à ICI Radio-Canada Télé.

Le jeune rouquin qui, dans la vraie vie, aura 14 ans à l'Halloween a certainement autant d'aptitudes pour l'humour que son personnage, qui divertit sa famille en reprenant des sketches de RBO. Difficile de garder son sérieux en entendant sa voix victorieuse sur son faux message de boîte vocale - auquel on s'est fait prendre, avouons-le.

Une fois la «vraie» entrevue amorcée, on apprend qu'il a pu accompagner son père sur les plateaux de Juste pour rire étant plus jeune, mais que c'est surtout le visionnement du film Monsieur Lazhar qui a réveillé son intérêt pour le jeu.

«C'était la première fois que je voyais des enfants jouer du dramatique. J'ai passé un an à essayer de convaincre mes parents de me faire entrer dans une agence», raconte-t-il. Son insistance a porté ses fruits, puisqu'il est entré à l'agence Kiwi et qu'il a joué dans plusieurs courts-métrages et des publicités en plus de tenir le rôle de Mathis dans Subito texto et de Jeffy dans Mes petits malheurs.

Il a donc passé une partie de sa période d'examens de fin d'année et presque tout son été à tourner. «Mais les tournages pour moi, c'est un peu comme des vacances, parce que j'aime vraiment ça, même si je sais que c'est un travail», note-t-il.

Heureusement, il incarnait un gamin aux prises avec une multitude de blessures d'orgueil pendant l'été de ses 12 ans au chalet familial.

Selon Antoine Marchand-Gagnon, le concept est inspiré de Wonder Years (et non des films de Ricardo Trogi, malgré la voix étrangement similaire du narrateur), une série des années 80 qui relatait le quotidien d'un garçon dans les années 60.

Antoine Marchand-Gagnon incarne Jeffy, le personnage central de... (ICI Radio-Canada télé) - image 2.0

Agrandir

Antoine Marchand-Gagnon incarne Jeffy, le personnage central de Mes petits malheurs.

ICI Radio-Canada télé

Isolée à Beauharnois, en Montérégie, l'équipe a réellement pu recréer une bulle temporelle. Ce sont les looks excentriques et les anciens jeux vidéo qui ont le plus marqué le jeune acteur. «Aujourd'hui, c'est pratiquement impossible de porter des couleurs aussi flash! Je trouvais ça cool que les gens [à l'époque] n'aient pas honte de se promener comme ça, qu'ils prennent ça au sérieux», explique-t-il. «Entre les scènes, avec les autres acteurs, on s'est beaucoup amusé à découvrir les anciens jeux rétro.» La bataille de peinture à l'huile (qui était en fait du chocolat à fondue), dans le premier épisode, a fait partie des beaux moments du tournage. «Je peux m'identifier à lui, même si je ne suis pas aussi gaffeur. J'ai moins de difficultés à parler aux gens et je suis plus extraverti», analyse l'acteur.

Entre Jeffy et Antoine, il y a plus d'affinités que de divergences. 

Mes petits malheurs, écrit par Jean-François Léger et réalisé par Pierre Théorêt, est diffusé le lundi à 19h30 à ICI Radio-Canada Télé.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer