Hakim Chajar: nouvelle génération aux fourneaux

Hakim Chajar en compagnie de jeunes participants à... (fournie par TVA)

Agrandir

Hakim Chajar en compagnie de jeunes participants à l'émission La relève

fournie par TVA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) La relève, une nouvelle compétition culinaire mettant de l'avant vingt jeunes qui ont entre 10 et 14 ans, place les chefs Hakim Chajar et Chuck Hughes dans une position difficile, puisqu'ils sont à la fois les mentors et les juges de leur équipe de pupilles. Chajar sort toutefois ravi de cette expérience qui lui a permis de côtoyer des cuistots généreux et allumés.

«Sur le plan humain, ça a été une expérience unique. Avoir des jeunes autour de toi qui s'identifient à toi, que tu peux guider, qui partagent la même passion que toi, j'ai trouvé ça extraordinaire», raconte-t-il.

Puisqu'il accompagnait son équipe du matin au soir pendant les tournages (déjà terminés depuis plusieurs semaines), il a rapidement tissé des liens avec les jeunes concurrents. Les renvoyer un par un à la maison est devenu de plus en plus difficile. «L'élimination, c'est la partie que Chuck et moi on détestait», indique le chef, dont l'esprit a été traversé par l'idée que certains téléspectateurs auraient peut-être envie de le lyncher dans la rue. 

«Mais ça fait partie du jeu et de la compétition, raisonne-t-il. Je trouve que ces jeunes-là ont des capacités, une intelligence et une force de caractère que peu d'adultes ont. Déjà, de vouloir faire cette compétition-là, où des centaines de milliers de personnes vont les regarder, c'est courageux. Traverser le secondaire, en comparaison, ça va être une blague.»

Le chef assure toutefois que l'équipe de production a pris bien soin d'accompagner les jeunes. «Ce n'était pas des numéros. L'objectif, depuis le début, était de travailler avec des êtres humains, de garder ça ludique. On ne voulait pas qu'ils sortent de là traumatisés.»

Les jeunes chefs avaient, à son avis, tellement de talent qu'ils vont «créer des complexes chez certaines personnes à la maison».

«Ils apprennent vite, ils savent déjà quels sont les produits locaux. Ils ont rapidement accès à l'information sur le Web en quelques clics, ce que nous n'avions pas lorsque nous étions jeunes. Parfois, je me suis fait remettre à ma place!» raconte-t-il. Mais plus encore que leurs habiletés, ce sont les qualités humaines des jeunes qui ont impressionné le gagnant de l'émission Les chefs! - La revanche. «Ils s'entraident. Quand ils ont fini, ils vont aider les autres, ils ne laissent personne derrière», note-t-il.  

On les verra réaliser un défi culinaire par semaine, après que les mentors leur eurent présenté les produits et fait une liste de quelques techniques possibles. Ensuite, c'était à eux de laisser aller leur imagination et de démontrer leur sens de l'organisation.

On peut découvrir l'univers familial (il est le huitième d'une famille de dix enfants) et culinaire d'Hakim Chajar dans l'émission Inspiration chef sur la chaîne CASA, où on le suit notamment dans ses voyages. Mais le chef compte continuer à partager son temps entre la restauration et la caméra, et ouvrir bientôt un restaurant.

La relève sera présentée les jeudis à 20h dès le 6 octobre, à TVA.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer