Un «accès illimité» à Céline Dion

Céline Dion... (Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Céline Dion

Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

On voudrait suivre Céline Dion partout. De passage à Montréal, ses admirateurs lui ont fait la fête, on lui a réservé les plus grandes preuves d'amour et de fidélité, et ce n'est pas fini. On la retrouve à TVA, dimanche, à 21h30.

Anouk Meunier et Jean-Philippe Dion, animateurs d'Accès illimité à Céline ont eu l'occasion de partager sa vie, l'espace d'un été. On l'a accompagnée en Europe, où elle donnait une série de concerts, de même qu'au Québec, totalisant 38 spectacles qui ont attiré plus de 400 000 spectateurs. On l'a suivie également à New York pour ses participations au Tonight Show de Jimmy Fallon et au Today Show.

Puis, déjà de retour à Las Vegas, la diva y présentera des spectacles jusqu'en février 2017. Dire que Céline a connu une année déstabilisante est un euphémisme. Et pourtant, on sent bien qu'elle bouillonne d'énergie comme quelqu'un qui confirme que l'amour est plus fort que la mort.

Les enfants doués qu'on néglige

En éducation, alors que les programmes sont faits pour la moyenne des élèves, on ne néglige pas pour autant les enfants en difficulté. Mais qu'en est-il pour les enfants doués? Il semble bien qu'on n'ait pas prévu satisfaire leurs besoins insatiables d'apprendre.

Et du coup, on plonge les parents dans un stress constant, parce qu'ils ne savent comment aider leur enfant. Le documentaire Doués et oubliés : maman quand est-ce que j'apprends? présente le cas de Marie-Andrée, 8 ans, Loann, 11 ans, et Elliott, 9 ans, très bons communicateurs, très réfléchis. Bien avant d'entrer à la mater­nelle, ces petits savaient déjà lire et avaient une idée assez précise sur les champs d'intérêt vers lesquels ils souhaitaient se diriger. Mais, encore faut-il qu'ils trouvent les sources qui sauront exploiter leurs talents précoces.

Le danger qui les guette est d'être confondus avec des enfants atteints de TDAH, puisque l'école est peu stimulante pour eux, de sorte qu'ils peuvent devenir indisciplinés et démotivés au point de présenter des troubles de comportement. Alors qu'on offre des programmes de perfectionnement en arts et en sports pour amener certains à des niveaux plus élevés, presque rien n'est fait pour les doués, un sujet encore tabou au Québec. À Télé-Québec, le lundi 3 octobre, à 21h.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer