Gala de MTV: les stars ont «carte blanche»

Britney Spears doit dévoiler dimanche son nouveau titre Make... (Archives AP, Chris Pizzello)

Agrandir

Britney Spears doit dévoiler dimanche son nouveau titre Make me..., une performance particulièrement attendue.

Archives AP, Chris Pizzello

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Shaun Tandon
Agence France-Presse
New York

Les MTV Video Music Awards font davantage parler à cause des performances et coups d'éclat des artistes sur scène que des prix récompensant les clips, et l'édition de dimanche ne devrait pas déroger à cette règle avec la présence de Rihanna, Britney Spears et Kanye West.

Ce dernier avait profité de la précédente édition pour annoncer sa candidature à la présidentielle américaine de 2020. Et il avait perturbé celle de 2009 en montant sur scène pendant le discours de remerciements de Taylor Swift, estimant qu'elle avait usurpé la récompense de Beyoncé.

Dans l'univers minuté des cérémonies de remise de prix, les producteurs de MTV misent sur la spontanéité des musiciens pour ce show retransmis dans plus de 120 pays depuis le prestigieux Madison Square Garden de New York.

Ce qui laissera place à l'extravagance comme au sérieux, dans une année marquée par les conflits dans le monde, les tensions raciales et une campagne présidentielle âpre aux États-Unis.

«L'an dernier, nous avions adopté une approche un peu plus ludique. Cette année, nous voulons laisser carte blanche aux artistes - pas seulement sur le plan artistique mais aussi pour qu'ils disent ce qu'ils pensent de la marche du monde», a expliqué Erik Flannigan, un responsable du spectacle.

«Il faut trouver un juste équilibre entre l'actualité et trop de lourdeur - car c'est une énorme fête. On veut pouvoir faire les deux à la fois», a-t-il poursuivi.

Un an après le choix de l'imprévisible Miley Cyrus comme maîtresse de cérémonie, la chaîne a choisi de répartir la présentation entre plusieurs personnalités.

Des poids lourds de l'industrie musicale se succéderont sur scène à partir de 21h: Britney Spears, Rihanna - qui se verra remettre le prix Michael Jackson Video Vanguard Award pour l'ensemble de sa carrière-, Ariana Grande ou encore les stars du rap Nicki Minaj, Common et Future.

Britney Spears doit dévoiler son nouveau titre Make me..., une performance particulièrement attendue. Car en 2001, elle avait dansé avec un python et, en 2003, avait échangé un langoureux baiser sur la bouche avec Madonna.

Beyoncé favorite

La diva Beyoncé tient la corde avec 11 nominations pour son album conceptuel Lemonade. Vient ensuite Adele, avec huit nominations dont sept pour sa chanson Hello, premier clip à avoir jamais été filmé au format IMAX.

La catégorie la plus prestigieuse - meilleur clip de l'année - sera aussi disputée par le rappeur Kanye West avec Famous. Cette vidéo montre une femme nue ressemblant de façon flagrante à Taylor Swift, tandis qu'il déclame «J'ai rendu cette salope célèbre».

Ce que la reine de la pop n'a guère apprécié. La polémique a encore enflé lorsque l'épouse du rappeur, Kim Kardashian, a publié une vidéo amateur où l'on voit Kanye West informer Taylor Swift par téléphone que son nom va figurer dans Famous.

Si la chanteuse l'a remercié lors de cet appel, elle a regretté par la suite ne pas avoir su les détails.

Un bisbille qui ne se règlera pas dimanche puisque le couple West/Kardashian sera présent, mais pas Taylor Swift. Elle avait été la vedette de la précédente édition, puis des Grammys en février.

Également en course pour le meilleur clip, Formation de Beyoncé. Dans la vidéo de ce titre le plus militant de sa carrière filmée à La Nouvelle-Orléans, elle affiche sa solidarité avec le mouvement Black Lives Matter qui dénonce la brutalité policière envers les Noirs aux États-Unis.

Les clips ne sont habituellement pas politisés, a regretté Lukas Forchhammer, chanteur du groupe danois Lukas Graham, sélectionné dans la catégorie révélation de l'année. «Il y a très peu de provocation politique ou culturelle, c'est dommage.»

Selon le chanteur danois, MTV est un bon débouché pour les artistes émergents car les clips permettent de séduire une base de fans au-delà des auditeurs consommant de la musique en streaming.

«La vidéo est maintenant davantage du contenu supplémentaire pour les fans», a-t-il remarqué.

MTV a révolutionné l'industrie musicale avec les clips dans les années 80.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer