Les séries à voir cet automne au petit écran

Les vrais mordus de télévision ont toujours hâte à l'automne pour retrouver... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les vrais mordus de télévision ont toujours hâte à l'automne pour retrouver leurs personnages préférés et découvrir les nouvelles émissions. L'année 2016 gâtera les plus exigeants d'entre eux, car l'offre est abondante et diversifiée, que ce soit sur les chaînes généralistes ou spécialisées, ou encore sur le Web. Voici notre sélection des 18 événements télévisuels à ne pas manquer au cours des quatre prochains mois.

LA BELLE PRISE 

  • Céline Dion à En direct de l'univers
Diffusion: le 17 septembre, 19h, à ICI Radio-Canada Télé

Bon coup de la part de l'équipe d'En direct de l'univers d'avoir mis la main sur Céline Dion pour lancer sa huitième saison. On a même laissé de côté le concept du direct pour accueillir la célèbre chanteuse puisque cette spéciale de 90 minutes animée par France Beaudoin a été enregistrée mardi, profitant du passage de Céline au Québec. Nous sommes bien curieux de voir à quoi ressemblera la planète musicale de la chanteuse de Charlemagne, à la fois fan de Barbra Streisand, d'Adele et de Rihanna. Bref, tout est possible avec la diva! Et on imagine que les invités ne se sont pas fait prier pour participer à l'événement, donc on peut s'attendre à voir et à entendre de gros noms de l'industrie. Une belle soirée en perspective!

LE RETOUR TANT ATTENDU

  • Di Stasio
Diffusion: dès le vendredi 30 septembre, 20h, à Télé-Québec

Après avoir combattu un cancer du sein qui l'a tenue loin des caméras pendant deux ans, la très discrète Josée di Stadio revient à Télé-Québec avec une toute nouvelle série de 11 émissions. Chacune aura un thème, comme «manger en famille» ou «manger en solo», confiait en exclusivité l'animatrice à notre chroniqueur télé Richard Therrien en mars. Mais le pivot central sera les rencontres de Josée avec des gens inspirants, dont l'auteure d'origine vietnamienne Kim Thúy. Josée se permettra même de  fouiller dans le réfrigérateur de ses invités. Et, évidemment, des recettes seront proposées.

LES CURIOSITÉS

  • Coup de foudre
Diffusion: dès le lundi 5 septembre, 18h, à V

V a annoncé à la surprise générale qu'elle ramenait Coup de foudre en ondes. Vous vous rappelez certainement de l'émission animée par Anne Bisson et Yves Gionet de 1988 à 1993 à Télévision Quatre-Saisons. Complètement revisitée par l'équipe de production Salvail & Co, dirigée par Éric Salvail et animée par Mathieu Baron (Unité 9), Coup de foudre garde le concept de base: créer des matchs parfaits entre trois hommes et trois femmes qui ne se voient pas. Difficile de croire que la quotidienne réussira à attirer le public jeune de V, qui utilise plutôt les sites Web et les applications pour se trouver un partenaire. Mais on doit avouer qu'on y jettera tout de même un oeil et qu'elle a le potentiel de devenir un plaisir coupable.

  • Célibataires et nus Québec
Diffusion: dès le jeudi 1er septembre, 22h, à MusiquePlus 

Alors que les candidats de Coup de foudre se cachent derrière un muret, ceux de Célibataires et nus Québec, animée par Marina Bastarache, dévoilent tout, tout, tout. On se demande bien qui aura voulu se déshabiller ainsi devant la caméra. Les images des parties intimes des concurrents seront brouillées, mais ça prend quand même du cran. Et au-delà du fait que les concurrents - ils seront 78 au total - seront en tenue d'Adam et d'Ève, qu'apporteront de nouveau ces 13 émissions axées sur la recherche de l'âme soeur? À suivre.

LES NOUVEAUTÉS QUI PROMETTENT

  • District 31
Diffusion: dès le lundi 12 septembre, 19h, à ICI Radio-Canada Télé

Changement de cap dans les débuts de soirée à ICI Radio-Canada Télé. Depuis 1996 - d'abord avec Virginie (de 1996 à 2010), ensuite 30 vies (de 2011 à 2016) -, le milieu scolaire était mis de l'avant dans des feuilletons écrits par Fabienne Larouche. À partir de cet automne, c'est plutôt dans le milieu policier que les téléspectateurs seront plongés. La quotidienne District 31, oeuvre de Luc Dionne (OmertàBlue Moon) suit quatre enquêteurs de Montréal qui s'installent au district 31. La distribution est impressionnante: Magalie Lépine-Blondeau et Vincent-Guillaume Otis comme têtes d'affiche, entourés de Pascale Montpetit, Patrick Labbé, Sébastien Delorme et Hélène Bourgeois Leclerc. La bande-annonce qui se concentre sur un cas de disparition d'enfant laisse voir une série dynamique, enlevante. Reste à voir si elle pourra soutenir le rythme.

  • L'imposteur
Diffusion: dès le lundi 12 septembre, 21h, à TVA

Le duo d'auteurs Annie Piérard et Bernard Dansereau, qui ont créé Annie et ses hommes et Toute la vérité, a le don de mettre les téléspectateurs dans sa petite poche arrière avec ses séries. Sa toute dernière, L'imposteur, écrite en collaboration avec Étienne Piérard-Dansereau ne fera sans doute pas exception. Marc-André Grondin incarne Philippe, un ex-prisonnier qui mène une double vie. Il est à la fois l'homme qui habite dans le sous-sol de ses parents et un professionnel bien nanti. La trame de fond laisse place à plusieurs rebondissements dans l'intrigue, qui devrait maintenir notre attention. Et quel bonheur de revoir Marc-André Grondin, qui fait carrière en Europe et qui n'avait pas eu de rôle dans une série québécoise depuis Nos étés, il y a 10 ans. Son nom apparaît en haut de ce générique qui comprend aussi ceux de Francine Ruel, de Raymond Bouchard, de Denis Bouchard et de Patrice Robitaille.

  • Mes petits malheurs
Diffusion: dès le lundi 19h30, à ICI Radio-Canada Télé

On doit avouer de prime abord notre scepticisme lorsqu'on a vu la proposition de cette émission. Mais la bande-annonce rafraîchissante nous a ralliés à l'idée que notre fibre nostalgique est peut-être un peu plus forte que ce qu'on croyait. Mes petits malheurs suit Jeffy (Antoine Marchand-Gagnon), qui se rappelle ses souvenirs d'enfance au chalet de ses parents à l'été de 1986, alors qu'il avait 12 ans. Catherine Proulx-Lemay et Jean-Michel Anctil personnifient ses parents. Jean-François Léger (Un gars, une filleLes ParentBye bye) signe cette comédie. Louis Morissette fait la narration de Jeffy adulte et a agi comme conseiller à la scénarisation. À regarder en famille.

  • Les Simone
Diffusion: dès le mercredi 14 septembre, 21h30, à ICI Radio-Canada Télé

Réalisée par Ricardo Trogi, produite par Louis Morissette et écrite par Kim Lévesque-Lizotte, Les Simone suit l'histoire de quatre jeunes femmes en pleine remise en question. Il y a Maxim (Anne-Élisabeth Bossé), qui plaque sa vie à Québec pour tenter sa chance à Montréal, sa meilleure amie, Laurence (Rachel Graton), qui semble épanouie, l'amie Nikki (Marie-Ève Perron), qui expérimente tout, et Élizabeth (Karine Gonthier-Hyndman), soeur de Maxim, qui a une vie parfaite en apparence. La bande-annonce laisse présager une télévision bien tournée, bien jouée et empreinte de vérité. Cette série a le potentiel d'être notre coup de coeur de l'automne.

  • Feux
Diffusion: dès le lundi 12 septembre, 21h, à ICI Radio-Canada Télé

Serge Boucher sait se laisser désirer. Sa dernière oeuvre, Apparences, remonte à 2012. L'auteur de théâtre récidive avec Feux, un suspense psychologique mettant en vedette Maude Guérin et Alexandre Goyette. La trame de fond: un incendie survenu à Rimouski il y a 30 ans a coûté la vie de la mère de Marc Lemaire (Alexandre Goyette). Ce drame revient hanter ce personnage, mais aussi celui de sa gardienne de l'époque incarnée par Maude Guérin. Serge Boucher est passé maître pour tenir les téléspectateurs en haleine et les mener sur de fausses pistes.

LES JEUNES EN VEDETTE

  • La voix junior
Diffusion: dès le dimanche 2 octobre, 19h30, à TVA

Dans cette édition de La voix, les jeunes de 7 à 14 ans tenteront de séduire et de faire appuyer sur le gros bouton rouge les coachs Alex Nevsky, Marie-Mai et Marc Dupré. Charles Lafortune, qui mettait également les jeunes talents de l'avant à l'École des fans, anime La voix junior avec Maripier Morin comme coanimatrice. La formule, sauf quelques variantes, reste la même que la version originale.

  • La relève
Diffusion: dès le jeudi 6 octobre, 20h, à TVA

Dans cette compétition culinaire, des apprentis cuisiniers de 10 à 14 ans s'affronteront sous la houlette des chefs Chuck Hughes et Hakim Chajar. Des enfants d'un peu partout en province, dont cinq venant de la grande région de Québec, se battront pour une place en finale. Un jeune sera éliminé à la fin de chaque émission.

LES SUITES QU'ON A HÂTE DE VOIR

  • Unité 9 
Diffusion: dès le mardi 13 septembre, 20h, à ICI Radio-Canada Télé 

On continue à aimer cette télésérie qui amorce sa cinquième saison, même si elle comporte quelques invraisemblances par moments. Mais la fin d'Unité 9 nous a laissés sur une intrigue: Marie (interprétée par Guylaine Tremblay) a-t-elle survécu à sa tentative de suicide? On ne mettrait pas trop d'argent là-dessus. Les premières informations laissent plutôt croire que l'intrigue tournera davantage autour du personnage de Jeanne (Ève Landry) qui se retrouve au centre d'un triangle amoureux entre Kim (Élise Guilbault) et Cameron (Karelle Tremblay). Mis sur le carreau à la suite de l'attaque de Bouba, le directeur de Lietteville Norman Despins est remplacé par Marie-France Caron (Sophie Prégent), à qui les femmes en feront voir de toutes les couleurs. Mais on comprend rapidement que la nouvelle directrice en a vu d'autres.

  • Au secours de Béatrice
Diffusion: dès le mercredi 14 septembre, 20h, à TVA

Lors du dernier épisode, Benoît (Gabriel Sabourin) déclarait à Béatrice (Sophie Lorain) que son amour pour elle était toujours vivant après des années de séparation. L'urgentologue sera-t-elle sensible aux charmes de son ex? On doit avouer qu'on le souhaite ardemment, car on n'a jamais vraiment cru au couple Béatrice et Olivier-Luc (Pierre-Luc Brillant). Côté professionnel, Béatrice aura maille à partir avec Bernadette (Monique Spaziani), qui ne veut pas céder sa place comme directrice de l'urgence. De nouveaux personnages viendront également se greffer à l'histoire, soit un médecin spécialiste joué par Vincent Graton et la fameuse Martine (Hélène Florent), facteur important dans la rupture entre Béa et Benoît.

  • Mirador
Diffusion: dès le lundi 29 août, 20h, à Séries +

Il aura fallu attendre plus de quatre ans pour voir la troisième et ultime saison de Mirador, présentée en rafale cette semaine. Scénarisés par Jacques Savoie, qui prend la relève de Daniel Thibault et d'Isabelle Pelletier, les six épisodes de Mirador nous replongent dans la firme de relations publiques un an et demi après la fin de la deuxième saison. On retrouve l'ambitieux Philippe (Patrick Labbé) à la tête de la boîte depuis le retrait de son père Richard (Gilles Renaud), ainsi que le flamboyant Luc (David La Haye). Les deux frères devront mettre tout en oeuvre pour sauver une Mirador très mal en point.

L'INCONTOURNABLE

  • Le Bye bye
Diffusion: le 31 décembre, 23h, à ICI Radio-Canada Télé

Ce classique du temps des Fêtes se paye une cure de jeunesse en renouvelant son équipe. L'auteur et réalisateur Simon Olivier Fecteau et le producteur Guillaume Lespérance seront les grands manitous de cet incontournable de fin d'année, Louis Morissette leur ayant passé le flambeau. On sait déjà que Marc Labrèche et Anne Dorval participeront à l'émission ainsi que Véronique Claveau, Pierre Brassard et Patrice L'Écuyer, qui ont survécu au changement de garde. À surveiller dans quatre mois!

SUR LE WEB

  • Gilmore Girls: une nouvelle année
Diffusion: dès le 25 novembre, sur Netflix

Ceux qui ont été fans de la série présentée au début des années 2000 à VRAK.TV attendent ce moment avec impatience. Netflix diffusera la suite de Gilmore Girls intitulée Une nouvelle année. Lauren Graham et Alexis Bledel reprennent leurs rôles de mère et fille, et l'action se déroule toujours dans la ville de Stars Hollow. Et pour ceux qui ne l'ont pas encore vue, la série de science-fiction Stranger Things, diffusée depuis juillet sur Netflix, est «la saveur du moment». Elle raconte la disparition du jeune Will Byers dans un village de l'Indiana un soir de 1983. Wynona Ryder incarne sa mère, Joyce.

  • Fatale-Station et Trop
Diffusion: saison 2016-2017 sur l'Extra d'ICI Tou.tv

Ces deux séries seront disponibles durant la saison 2016-2017 (Radio-Canada refuse de donner la date de diffusion) sur l'Extra d'ICI Tou.tv. La première est l'oeuvre de Stéphane Bourguigon (La Vie, la vieTout sur moi) et raconte l'histoire de Sarah (Macha Limonchik) qui s'expatrie dans un village éloigné pour fuir un homme dangereux. Claude Legault incarne le barman de la place, Denis Bernard, le maire du village, et Micheline Lanctôt, une femme qui s'opposera à l'arrivée de cette inconnue. La série est réalisée par Rafaël Ouellet (Nouvelle adresse). La seconde, Trop, met à l'avant-scène les trentenaires. Évelyne Brochu y joue le rôle principal d'Isabelle et Virginie Fortin, sa soeur Anaïs. Anne-Marie Cadieux, Éric Bruneau et Pierre-Yves Cardinal apparaissent aussi à l'écran. Elle sera réalisée par Louise Archambault (GabrielleNouvelle adresse) et par Chloé Robichaud (Sarah préfère la course) dont ce sera la première série télé.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer