Pour ses 50 ans, Star Trek se rebaptise Star Trek Discovery

Le vaisseau USS Discovery, que l'on pourra voir... (Fournie par CBS)

Agrandir

Le vaisseau USS Discovery, que l'on pourra voir dans la série à venir Star Trek Discovery.

Fournie par CBS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
San Diego

Le groupe américain de télévision CBS a fêté samedi au festival Comic-Con de San Diego les 50 ans de la série culte Star Trek, rebaptisée Star Trek Discovery pour la nouvelle saison dont le tournage doit commencer en septembre.

Une fan de Star Trek déguisée en l'alien... (AFP, Bill Wechter) - image 1.0

Agrandir

Une fan de Star Trek déguisée en l'alien Forengi (au centre) au Comic-Con 2016 à San Diego.

AFP, Bill Wechter

Pour allécher les Trekkies, ainsi que sont surnommés les fans de la série de science-fiction, une présentation de 76 secondes a été diffusée dans laquelle un vaisseau quitte son amarrage, à l'intérieur d'un astéroïde.

«Nous allons raconter des histoires d'une nouvelle manière [...]. Nous allons raconter des histoires qui auront des allures de romans», a déclaré Bryan Fuller, un des créateurs de Star Trek Discovery, lors de la présentation au Comic-Con de San Diego 2016, festival dédié à la science-fiction, aux jeux vidéo et à la bande dessinée.

Le tournage de la nouvelle saison doit commencer en septembre à Toronto, et doit faire ses débuts sur le petit écran en janvier prochain.

Dans 188 pays

La plateforme américaine de films et vidéos en ligne Netflix a annoncé qu'elle allait diffuser Star Trek Discovery dans 188 pays.

Chaque épisode de la nouvelle série sera disponible sur Netflix 24 heures après sa sortie sur le service d'abonnement payant du groupe CBS.

Mais Netflix ne la diffusera pas aux États-Unis et au Canada, où les fans de la série n'y auront accès que sur CBS.

Phénomène de société dans les années 1970 et 80, le premier Star Trek racontait l'histoire d'un équipage voyageant à bord du vaisseau spatial USS Enterprise pour explorer de nouveaux mondes, avec des noms devenus célèbres comme Leonard Nimoy, qui jouait «Monsieur Spock», personnage aux oreilles pointues moitié humain, moitié vulcain, et William Shatner, incarnant le capitaine James T. Kirk.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer