Juliette Gosselin: jeune bum et femme assumée

Juliette Gosselin joue dans 19-Two sur les ondes... (Photo Yan Turcotte)

Agrandir

Juliette Gosselin joue dans 19-Two sur les ondes de Bravo.

Photo Yan Turcotte

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Pour ceux qui ont suivi la populaire série 19-2, le personnage de Martine n'existe pas. Mais pour ceux qui écoutent 19-Two, dont la 3e saison est diffusée cet été sur la chaîne Bravo, Martine a les traits de Juliette Gosselin, une jeune comédienne québécoise en pleine ascension.

Celle-ci a vu et adoré la série en français. «J'avais vraiment l'impression qu'on avait accès à une réalité fascinante, qui nous montre le quotidien des patrouilleurs sans artifices. Ça m'avait énormément touchée», note-t-elle.

La version anglophone, à partir de la deuxième saison, ne suit plus tellement la courbe narrative de la version francophone. «Ce sont les mêmes personnages principaux, certains enjeux sont les mêmes, mais sinon c'est assez différent», indique la comédienne.

Celle-ci interprète une ado qui passe de foyer d'accueil en foyer d'accueil. «C'est une petite bum qui est extrêmement blessée. Elle détient des informations sur la disparition de quelqu'un et elle va utiliser ça comme outil de négociation avec la police, pour essayer d'aller vivre avec son oncle. Amélie, la soeur de Nick, qui est aussi la blonde de Ben, va la prendre sous son aile», raconte Juliette Gosselin.

Bravo a annoncé au début de l'été qu'il y aurait une quatrième saison de 19-Two. «La courbe n'est pas du tout fermée à la fin de la 3e saison. Je crois que Martine reviendra sûrement, mais je ne veux pas trop m'avancer», glisse la comédienne.

Même si ses deux parents sont francophones, elle a grandi à Beaconsfield, dans une banlieue anglophone de Montréal. «Je suis allée à l'école en français, mais dans la cour d'école, c'était juste en anglais», souligne-t-elle. Elle a joué dans les deux langues officielles sur le plateau de Nouvelle-France, a interprété le guide principal d'un jeu vidéo d'Ubisoft et a tourné récemment en anglais dans deux films de science-fiction indépendants, The Gracefield Incident et Darwin, qui devraient sortir sur les écrans cette année.

Même si elle vient d'avoir 25 ans, Juliette Gosselin a encore les traits d'une adolescente, ce qui pourrait être une contrainte, mais qui s'est révélé être un atout puisqu'elle a pu jouer coup sur coup une fille de 16 ans dans 19-Two et un rôle plus mature dans Embrasse-moi comme tu m'aimes, un film d'André Forcier qui relate l'amour impossible de deux jumeaux dans les années 40.

«J'ai longtemps trouvé que j'étais dans un entre-deux où ma face d'enfant me faisait paraître très jeune, souligne la comédienne. Mais cette année, j'ai pu jouer cette jeune femme de 23 ans, avec une sexualité très assumée. Et je crois que ça ajoutait quelque chose de particulier de voir un visage de poupée dans des situations très sensuelles.»

Cet été, elle écrit et scénarise la 3e saison de Switch and Bitch, une série diffusée sur Tou.tv.

19-Two est diffusé sur les ondes de Bravo les lundis à 22h.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer