Sondage Numeris: FM93 domine le marché

Bouchard en parle (FM93) est numéro un le matin... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Bouchard en parle (FM93) est numéro un le matin dans le central.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) C'était Noël avant l'heure jeudi au FM93, à l'occasion du dévoilement des sondages Numeris d'automne. Et pour cause : tant dans le marché total de diffusion que dans le marché central de Québec, la station du chemin Sainte-Foy domine largement ses concurrents, ralliant 280 300 auditeurs dans le marché total, et 207 000 dans le central.

C'était Noël avant l'heure jeudi au FM93, à... (Infographie Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

C'était Noël avant l'heure jeudi au FM93, à... (Infographie Le Soleil) - image 1.1

Agrandir

Infographie Le Soleil

Avec ces chiffres, l'antenne de COGECO réalise sa meilleure performance depuis 10 ans. «Et c'est la première fois en 14 ans que la station est numéro un dans les deux marchés en même temps!» se réjouit Pierre Martineau, directeur des programmes au FM93.

(Précision récurrente, le Numeris de l'automne, comparativement à celui du printemps, mesure le marché «total» - c'est-à-dire le rayonnement total de diffusion d'une station - en plus du marché «central», celui de la grande région de Québec.)

Moins bonnes nouvelles à CHOI Radio X, qui a connu des jours meilleurs... et une spectaculaire dégringolade lors de la remise des bulletins printaniers. Mais ce n'est pas sur ces derniers chiffres que nous baserons notre analyse, car on sait bien qu'on doit comparer ces sondages-ci avec ceux de l'automne passé. Quoique... la tendance change. On y revient.

Donc, à presque pareille date en 2014, CHOI Radio X était premier dans le rayonnement total, et deuxième dans le central. Un an plus tard, la station est deuxième dans le marché total avec 257 800 auditeurs (une baisse importante de 60 300 fidèles) et troisième dans le central, avec un glissement de 18 900 auditeurs.

Le joueur musical de l'habituel premier trio, Rouge FM, tire toujours son épingle du jeu, mais avec quelques baisses. Un peu moins d'auditeurs également pour M FM, dont la formule (parrainée par Gilles Parent) tarde à porter fruit.

Chez ceux pour qui ça va bien, notons ICI Radio-Canada Première, Énergie et les stations (WKND et BLVD 102,1) du seul propriétaire local à Québec, Leclerc Communication. Les antennes connaissent des hausses appréciables, dans l'ensemble du territoire (voir les tableaux).

Le grand succès de ce Numeris est sans... (Photothèque Le Soleil) - image 2.0

Agrandir

Le grand succès de ce Numeris est sans contredit celui remporté par le tandem Nathalie Normandeau - Éric Duhaime.

Photothèque Le Soleil

C'était Noël avant l'heure jeudi au FM93, à l'occasion... (Infographie Le Soleil) - image 2.1

Agrandir

Infographie Le Soleil

Duo de choc

Le grand succès de ce Numeris est sans contredit celui remporté par le tandem Nathalie Normandeau - Éric Duhaime. Après deux sondages, les coanimateurs du midi au FM93 surpassent très largement leurs rivaux, notamment Richard Martineau, qui occupe cette case horaire à CHOI Radio X.

Le seul moment où ils sont «dépassés dans le détour», c'est entre 11h30 et 12h, lors du segment (préenregistré) d'un certain... André Arthur, à CHOI. Arthur récolte alors (dans le central) une moyenne de 27 400 auditeurs au quart d'heure, talonné par Normandeau-Duhaime (26 400). 

Le directeur des programmes du FM93 est plus qu'heureux des résultats de l'ex-politicienne et de son acolyte, soulignant que le duo (en ondes à 11h tous les jours, dès janvier) est aussi à la tête de l'émission la plus écoutée partout, en chiffres absolus. 

Toujours à la même antenne, le ciel est encore bleu pour Sylvain Bouchard (matin) et Gilles Parent. «C'est un sondage remarquable pour toute la station», souligne Gilles Parent, bon premier dans le retour à la maison. 

C'est un peu moins rose à la station soeur, M FM, où M. Parent chapeaute le concept. Après trois sondages, les bonnes nouvelles se font rares. «C'est vrai qu'on n'a peut-être pas les résultats qu'on espérait, et c'est difficile d'analyser pourquoi», avoue M. Parent, qui jure que M FM ne se transformera pas en Rythme FM (ce que dit la rumeur, vu que la bannière présente partout en province appartient à COGECO). 

La radio au temps des changements

Quand on vous disait plus tôt que le réflexe de comparer les sondages d'une saison avec ceux tenus l'année d'avant tend à s'estomper, c'est que les stations (et les animateurs) changent ces temps-ci à vitesse grand V.

Comme à CHOI Radio X : à l'automne 2014, Stéphan Dupont y était, Stéphane Gasse aussi, et Gravel et Landry coanimaient le matin. Aujourd'hui... on est ailleurs. C'est pourquoi le dg, Philippe Lefebvre, est loin d'être démoralisé, même si les résultats de son antenne sont encore sur une pente descendante. «Au contraire, je suis hyper content des chiffres. Notre grille a trois mois, et le sondage surpasse les objectifs qu'on s'était fixés. C'est très encourageant.»

C'était Noël avant l'heure jeudi au FM93, à l'occasion... (Infographie Le Soleil) - image 4.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

Quant au bon bulletin récolté par André Arthur, cela pourrait-il signifier un temps d'antenne étendu? Probablement... pas, selon M. Lefebvre, précisant que M. Arthur lui-même ne le désire pas. On verra bien.

Parlant de changements, à Énergie (NRJ lors du coup de sonde du printemps...), Jeff Fillion a déménagé ses pénates dans le retour, et Stéphan Dupont s'est installé plus confortablement dans la plage horaire matinale. 

Comprendre, l'ex-vedette de CHOI est première (dans son créneau) dans le marché total. «J'aurais gagé ma maison que ça n'arriverait pas!» soutient Dupont, encore surpris et heureux de son succès, mais qui garde la tête froide. «Ça va bien... mais il y a encore place à amélioration» lance celui qui affirme avoir délaissé le «chialage qu'on entend partout» pour des sujets variés, l'humour et «des niaiseries».

Enfin, changement de nom pour CKOI devenu BLVD 102,1, avec une formule... semi-parlée : une émission d'information le matin (avec Stéphane Gasse) et de la musique «adulte» pour le reste. Un hybride qui récolte déjà des chiffres intéressants, mais dont la locomotive matinale ne démarre pas (huitième dans le central). Mais rien pour inquiéter Dan Caron, le directeur des programmes. «C'est une base de travail pour les prochaines années, on bâtit à long terme. Notre objectif, c'est de faire de Québec aujourd'hui [l'émission du matin] un joueur important. Le prochain sondage sera plus important.»

Car oui, les sondages se suivent... et ne se ressemblent quelquefois vraiment pas du tout.

Les résultats de ce sondage ont été recueillis par Numeris entre le 7 septembre et le 1er novembre 2015, auprès d'auditeurs qui ont accepté de remplir des cahiers d'écoute.

*Les résultats de ce sondage ont été recueillis par Numeris entre le 7 septembre et le 1er novembre 2015, auprès d'auditeurs qui ont accepté de remplir des cahiers d'écoute.

Source : Numeris, chiffres fournis par Bambou Communication Marketing

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer