Fabien Cloutier en trois séries télé

Fabien Cloutier et Martin Matte dans Les beaux... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Fabien Cloutier et Martin Matte dans Les beaux malaises

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) De ses premières apparitions dans Watatatow jusqu'à aujourd'hui, où il joue dans PaparaGilles, Boomerang et Les beaux malaises, Fabien Cloutier a tranquillement fait son chemin sur nos écrans de télévision.

Issu du théâtre, en lice pour le Prix du gouverneur général pour sa pièce Comment réussir un poulet et sur le point de lancer la tournée de son premier spectacle d'humour, il a tourné cet été dans trois nouvelles séries, dont il a accepté de nous donner un aperçu. 

Les belles histoires des pays d'en haut

Plusieurs se sont questionnés sur la pertinence de reprendre Les belles histoires des pays d'en haut, mais pas Fabien Cloutier, qui a lui-même, comme auteur, posé un nouveau regard sur La guerre des tuques en resituant l'histoire dans un monde post-apocalyptique.

«Nos classiques, au Québec, n'ont pas 400 ans, et une part de nos classiques arrive de la télé aussi. À partir du moment où le créateur ramasse ça par les cornes et éclaire le présent avec une oeuvre du passé, ça marche», croit-il.

Il joue le frère d'Alexis, qu'on ne verra que dans un ou deux épisodes. «Mais j'ai eu l'occasion de lire quelques scénarios, et moi, Fabien Cloutier, j'ai hâte d'écouter ça. L'auteur a questionné toute cette oeuvre-là, est allé chercher une autre essence. Il y a quelque chose de pas mal plus cow-boy, à la limite violent», explique-t-il.

Blue Moon

Deux saisons de la nouvelle série de Luc Dionne, Blue Moon, ont tourné cet été. «Mon personnage ne fait que la première, révèle Cloutier. On reconnaît le style Luc Dionne, pour ceux comme moi qui l'ont connu avec Omertà

Les débrayages et les incidents sur les plateaux de Blue Moon, mais surtout de Ruptures, toutes deux produites par Fabienne Larouche, ont défrayé les manchettes.

«Au-delà des discussions que ce tournage-là amène, sur les conditions de travail sur les tournages ou la vitesse à laquelle ils se font, le talent qui est réuni sur ce plateau-là était incroyable», commente Fabien Cloutier, qui a adoré travailler avec le réalisateur Yves Christian Fournier, qui a signé le film Tout est parfait.

 

Fabien Cloutier dans Boomerang... (Photothèque Le Soleil) - image 2.0

Agrandir

Fabien Cloutier dans Boomerang

Photothèque Le Soleil

Karl et Max

Deux hommes, joués par Guy Jodoin et Charles Lafortune, trouvent une valise remplie d'argent pendant une sortie de pêche dans Karl et Max. «J'adore ce genre de situation où les personnages sont pris dans une spirale. Plus ils se démènent, plus ils sont pris», souligne Cloutier, qui parle de l'émission comme d'une comédie «avec des scènes où on a un peu la chienne».

Rachel Graton et lui incarnent le duo de policiers qui se lance à la poursuite des deux pêcheurs. «Même au théâtre, j'ai souvent eu des rôles qui venaient avec un uniforme et une fonction», note Cloutier, qu'on a vu en curé dans Les Bobos.

On peut voir Fabien Cloutier dans PaparaGilles, les vendredis à 22h30 à ARTV, et dans Boomerang, diffusé le lundi à 19h30 à TVA.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer