Lynda Johnson: retour sur Rumeurs, une série bonheur

Lynda Johnson... (Photo: Radio-Canada)

Agrandir

Lynda Johnson

Photo: Radio-Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) «Ça a été des années de pur bonheur», souligne Lynda Johnson à propos de Rumeurs, en ondes de 2002 à 2008. Pour marquer le début de sa rediffusion à Prise 2, une émission spéciale a permis à la comédienne et à sa collègue Geneviève Brouillette de revisiter des scènes marquantes de la série.

«Ça a été vraiment le fun de revoir Geneviève, plein de souvenirs ont resurgi. Nos vies se croisent et se décroisent», illustre-t-elle. Pour l'émission spéciale, elles devaient chacune choisir cinq extraits, avant de s'entendre sur un extrait commun.

«À part mon rouge à lèvres qui était trop rouge, je trouve que ça a bien vieilli», constate Lynda Johnson en riant. «Je me suis laissé prendre au jeu. Finalement, j'ai tout réécouté», indique-t-elle.

Rumeurs nous entraîne dans la salle de rédaction d'un magazine féminin et dans la vie de deux amies aux antipodes, Esther (Lynda Johnson) et Hélène (Geneviève Brouillette). Leurs vis-à-vis masculins, Benoît (James Hyndman) et Pierre-Paul (Christian Bégin), la patronne du magazine (Véronique Le Flaguais) et toute une panoplie de personnages étaient aussi mis à contribution.

Dès l'audition, Lynda Johnson avait un bon pressentiment. «La qualité des textes m'avait emballée, note-t-elle. J'en parlais à mes amis en disant qu'il y avait des similitudes avec la série américaine Ally McBeal, même si on n'avait pas leur budget. Je trouvais que dans le mélange humour et scènes plus dramatiques, ça se ressemblait.»

La réalisation, menée par Louis Choquette, l'équipe technique, l'ambiance de plateau, le côté contemporain de l'émission, tout lui plaisait. «C'était le projet parfait. Et c'était encore l'époque où on avait le temps de tourner les scènes», indique Johnson.

Rumeurs a été une série marquante pour bien des téléspectateurs. «Ça fait quand même sept ou huit ans que c'est fini et les gens m'en parlent encore. C'est au-delà du rendez-vous télévisuel. Je crois que les gens se sont attachés à ces personnages-là, s'y sont retrouvés.»

Lynda Johnson, qui compte aussi 4 et demi, La vie, la vie, L'Auberge du chien noir et O' sur sa feuille de route, a le don de tomber sur des séries qui durent. «Je dis souvent en blague aux producteurs de m'engager s'ils veulent que leur projet dure longtemps», s'amuse la comédienne.

Elle a vécu une expérience assez inusitée lorsqu'on lui a demandé de reprendre son personnage de Maryse, née dans 4 , dans L'Auberge du chien noir. «Au début, je n'étais pas tellement vendue à l'idée, je me demandais comment j'allais faire pour retrouver le rythme de Maryse, mais en relisant les textes, c'est revenu, par le débit, par le contexte. C'était assez étrange», raconte-t-elle. Elle reprendra cette semaine les tournages d'O', pour les épisodes qui seront diffusés cet hiver.

L'émission spéciale Prise 2 se souvient - La petite histoire de Rumeurs sera diffusée le 24 août à 19h. La première saison de la série sera diffusée les lundis à 20h à partir du 24.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer