Michel Viens: rentrée à saveur fédérale

Michel Viens animera Les ex dès le 17...

Agrandir

Michel Viens animera Les ex dès le 17 août.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Nouvel animateur, nouvelle formule, nouveau titre... Le club des ex, l'émission la plus écoutée à RDI, devient tout simplement Les ex, sera bonifiée d'une demi-heure et animée par Michel Viens, qui compte mettre les idées à l'avant-plan.

Celui qui a animé Droit de parole, Droit de regard, le magazine d'actualité économique À tout prix, puis l'émission du matin à RDI a accepté le mandat avec enthousiasme. «Je trouvais que ça arrivait bien à ce moment-ci de ma carrière», souligne-t-il. Imprévisible, le monde politique mène à bien d'autres sujets, ce qui convient bien à celui qui se plaît à dire qu'il est «un spécialiste de la généralité». «J'ai toujours été dans l'information brute, rapide, instantanée. Là, on peut se permettre d'aller en profondeur», ajoute-t-il.

L'émission, qui rassemble des ex-politiciens des trois principales formations politiques de la scène provinciale, accueillera aussi une nouvelle ex, Hélène Daneault, qui se joindra à Yolande James et Rémy Trudel en remplacement de Marie Grégoire. Celle qui a siégé avec la CAQ est médecin et a été mairesse de Rosemère pendant plusieurs années.

Le panel a déjà compté des figures plus connues. «Ce n'est pas une question de vedettes, c'est une question d'idées. Les téléspectateurs nous disent qu'ils apprécient davantage l'émission depuis que les relations sont plus respectueuses entre les intervenants», indique Michel Viens. «Il peut y avoir certaines frictions, mais je suis capable de gérer ça. L'important est que les gens puisent suivre la conversation, que les ex ne parlent pas les uns par-dessus les autres et que ça devienne un cafouillis.»

Les idéologies des différents partis sont-elles assez fortes pour permettre des confrontations d'idées, alors que les idées nous apparaissent parfois interchangeables? «C'est de plus en plus vrai, tous les partis ont tendance à se rapprocher du centre, mais il y a quand même des nuances, les teintes de gris qu'on va trouver matière à discussion.»

Puisque la campagne électorale fédérale vient d'être lancée, d'ex-politiciens fédéraux des quatre formations viendront se joindre aux ex de 11h30 à 12h, du lundi au jeudi. Un jour par parti, mais les mêmes ex d'une semaine à l'autre. «On arrive dans une période qui va être particulièrement fébrile. On va nager là-dedans pendant des semaines et des semaines», note l'animateur, qui identifie déjà la santé, la réforme du Sénat et l'économie comme des enjeux principaux de la campagne. L'heure suivante sera consacrée à la politique provinciale.

Le vendredi, les ex seront absents. Trois candidats aux élections fédérales viendront défendre les positions prises par leur parti de 11h30 à 12h. Une tribune téléphonique et Web sur un sujet d'actualité suivra, avec un invité. D'ailleurs, «on va tenir compte davantage des courriels et des tweets envoyés par les téléspectateurs. Les ex vont pouvoir commenter un commentaire ou répondre à une question en direct», annonce M. Viens.

Les ex seront en ondes dès le 17 août, du lundi au vendredi à 11h30 sur les ondes d'ICI RDI.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer