Patrice Bélanger : confidences et délires

Patrice Bélanger anime Sucré salé.... (Photo fournie par TVA)

Agrandir

Patrice Bélanger anime Sucré salé.

Photo fournie par TVA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) En plus d'avoir accès à la voiture, au bol de céréales et à la douche de milliers d'auditeurs de CKOI chaque matin, Patrice Bélanger entre depuis quelques semaines dans le salon des téléspectateurs de TVA à l'heure du souper. Sans compter qu'il est déjà bien connu du jeune public avec l'émission Les testeurs, à VRAK.

«On m'aurait dit que j'aurais juste une de ces trois jobs-là il y a dix ans et je n'y aurais pas cru», indique Patrice Bélanger. Déjà fan de Sucré salé sous le règne de Guy Jodoin, il entend ajouter son grain de sel à la quotidienne estivale, mais sans dénaturer la recette qui fonctionne depuis 13 ans.

Hasard ou coup du destin, c'est la deuxième fois qu'il marche dans un sillon creusé par Guy Jodoin, qu'il a d'abord connu à la radio. «On se réveillait presque ensemble. Quand tu croises quelqu'un dans ces moments-là, alors que sa garde est complètement baissée, ça aurait été facile de découvrir ses côtés sombres. Mais c'est réellement un leader et un gars d'équipe», raconte-t-il.

Outre leur énergie contagieuse, les deux hommes ont en commun d'avoir reçu une formation d'acteur, d'être des visages connus du public jeunesse et de savoir verser aussi bien dans l'humour que dans le drame.

Bélanger veut donc proposer une «suite logique» à ce que faisait Jodoin, appliquant même ses règles d'or en entrevue : l'invité est la personne la plus importante du monde, l'écoute active mène aux vraies rencontres et suivre la courbe émotive, peu importe qu'elle mène aux rires ou aux larmes.

Un brin de surprise et une approche directe font aussi partie du mélange. «Je ne m'en voudrai jamais de poser une question un peu plus corsée, personnelle, grinçante ou humoristique. J'ai la chance de connaître les deux côtés du micro et personnellement, j'aime qu'on me déstabilise en entrevue», indique Bélanger, qui espère être là pour de nombreux étés.

L'animateur et acteur dit avoir toujours été groupie du métier qu'il a maintenant la chance de pratiquer. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de place pour autre chose dans sa vie. «Je suis toujours le dernier à jaser après une répétition de théâtre, mais comme j'habite la Rive-Sud, une fois que j'ai traversé les ponts, je carbure à ma blonde, à mes deux enfants et à ma vie bien rangée», assure-t-il.

L'opportunité de se rappeler des souvenirs d'enfance avec Patrice L'Écuyer, les membres de RBO et, pourquoi pas, Marc Labrèche, l'allume tout autant que de rencontrer des artistes qui le font vibrer maintenant, comme Alex Nevsky, Fred Pellerin, Xavier Dolan ou Benoit McGinnis. «Et je ne demande pas mieux que de faire des découvertes», ajoute-t-il.

Comme acteur, on l'a vu en animateur radio cinglant dans la dernière saison de Lance et compte et dans Mon ex à moi, qui aura une deuxième saison.

Sucré Salé est diffusée du lundi au vendredi à 18h30 à TVA.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer