Jean-Michel Anctil: expériences sucrées salées

Testé sur des humains avec Jean-Michel Anctil, Mélanie...

Agrandir

Testé sur des humains avec Jean-Michel Anctil, Mélanie Maynard et Pierre-Yves Lord.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Pour sa deuxième saison à la barre de l'émission Testé sur des humains, Jean-Michel Anctil a pris ses aises et mené davantage de tests. Ses préférés? Les tests sucrés, qui tablent sur des situations comiques engendrées par la spontanéité des enfants, un filon qu'il aimerait bien exploiter dans une future émission.

Il y a eu, par exemple, le test du cupcake, «l'adaptation d'un test fait par les Américains dans les années 60 avec une guimauve», indique Anctil. «Je donne un cupcake à un enfant en lui disant que je reviens dans deux minutes et que s'il n'a pas mangé son gâteau, je vais lui en donner un deuxième.» L'attente, insoutenable pour certains, est filmée, ce qui a permis de collecter de nombreux moments rigolos.

L'animateur-testeur a toutefois commencé la saison sur une note plus grave, en personnifiant un itinérant qui demandait, pour toute charité, des câlins ou un bonjour. «J'ai trouvé ça tough comme test, à cause du non-regard des gens. Il y a des gens qui m'ont reconnu, mais pas beaucoup», raconte Anctil. L'expérience a fait réagir et même pleurer certains téléspectateurs, sidérés que les gens n'offrent même pas un peu de leur attention à quelqu'un dans le besoin. Les passants qui se sont arrêtés ont, heureusement, redoré un peu le blason de l'espèce.

Jean-Michel Anctil est également allé tester «chez» les humains, pour savoir qui prenait le plus de place dans la maison, dans le garde-robe ou dans la salle de bain, et qui faisait le plus de tâches ménagères.

La complicité entre lui et ses cotesteurs, Mélanie Maynard, qui s'est beaucoup penchée sur les couples et la séduction, et Pierre-Yves Lord, qui mène des tests plus physiques et plus extrêmes, paraît encore plus cette saison, selon lui.

Même s'il n'avait animé qu'une autre émission - Tout pour toi, où il a parcouru le monde pour faire surmonter leur peur à des gens afin que le rêve d'un être cher soit réalisé -, l'humoriste n'a pas hésité longtemps avant d'aller animer Testé sur des humains. «C'est un show qui me ressemble. J'aime les gens, j'aime jouer des tours, rencontrer des artistes. Après une ou deux émissions, j'étais dans mes bottes de ski et je descendais», souligne-t-il.

Il faut dire que le métier d'humoriste nécessite déjà un bon sens de l'observation et une curiosité pour les comportements humains. En plus de tourner une émission de Partir autrement en Bulgarie avec sa fille de 17 ans cet été, il prépare un nouveau spectacle qui aura pour thème les changements. «Ce sera une longue histoire qui va se tenir du début à la fin, sans numéros séparés par des noirs», indique Anctil, qui fera tout de même revenir ses personnages fétiches comme Priscilla et Rateau.

Testé sur des humains est diffusé à TVA les lundis à 21h.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer