Mongrain à la place de Bazzo?

Des rumeurs envoient Jean-Luc Mongrain à la barre... (Archives La Presse)

Agrandir

Des rumeurs envoient Jean-Luc Mongrain à la barre de l'émission matinale d'ICI Radio-Canada Première.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Ça n'allait plus du tout entre Marie-France Bazzo et la direction d'ICI Radio-Canada Première. Au point où l'animatrice a annoncé vendredi matin à ses auditeurs qu'elle quittait son micro du matin dans la métropole vendredi prochain, après seulement deux ans à la barre de C'est pas trop tôt!

Il n'en fallait pas plus pour que la machine à rumeurs s'emballe et envoie Jean-Luc Mongrain à sa place. Celui-ci fait déjà partie de la grande famille, puisqu'il coanimera tout l'été la nouvelle édition dominicale de Pénélope McQuade à ICI Radio-Canada Télé. Bien qu'il ait fait de la radio, M. Mongrain est surtout associé à la télé. Lui confier le créneau matinal à la radio publique constituerait un important virage vers l'opinion.

Il y avait un certain temps que ce n'était plus l'amour fou entre Marie-France Bazzo et le diffuseur. Radio-Canada parle de «vision différente sur les orientations de l'émission», mais, selon nos sources, la direction reprochait à son animatrice d'accorder trop peu de temps et d'efforts à son émission de radio, au profit de son travail de productrice et d'animatrice à la télévision.

Les choses se sont précipitées il y a une semaine, quand des rumeurs ont circulé voulant qu'elle soit sur le point de quitter son micro dans la métropole. À la suite de nos demandes répétées, Radio-Canada a alors nié les faits, alors que la principale intéressée n'a donné suite à aucun nos appels depuis une semaine.

La décision s'est officialisée mercredi soir, mais l'animatrice a attendu vendredi matin pour l'annoncer à ses auditeurs en direct, peu avant la fin de son émission. Même si la rumeur courait, les membres de son équipe disent avoir appris la nouvelle au moment où elle l'a annoncée en ondes. Tous ceux à qui nous avons parlé se sont dits très surpris de cette décision, qui survient en pleine période de sondages.

À Montréal, le roi de la radio s'appelle Paul Arcand, qui trône au 98,5, une station de Cogeco. Invitée à Tout le monde en parle au moment de sa nomination, Marie-France Bazzo s'était donné un an pour battre son rival, chez qui elle intervenait tous les matins avec Mario Dumont avant son passage chez l'ennemi. Un pari ambitieux qui n'a jamais été gagné, loin de là.

Marie-France Bazzo avait succédé à René Homier-Roy dans le créneau du matin. Radio-Canada a refusé de commenter sur son possible successeur à l'automne. À Télé-Québec, elle anime toujours Bazzo.tv, dont le retour a été confirmé pour l'automne.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer