Mon ex à moi: Miss Pathétique

Mon ex à moi, qui met en vedette... (PHOTO FOURNIE PAR SÉRIES+)

Agrandir

Mon ex à moi, qui met en vedette Sophie Desmarais et Catherine Paquin--Béchard (photo), peut laisser croire à un drame lourd et pénible. Mais on a plutôt affaire à une charmante comédie dramatique, rafraîchissante à plus d'un point de vue.

PHOTO FOURNIE PAR SÉRIES+

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Tout allait pour le mieux dans la vie d'Amélie avant que son chum décide de mettre fin à leur relation. Dès lors, la vie de cette Miss Parfaite, meilleure planificatrice financière d'une grande banque, se transforme en quête pathétique pour regagner le coeur de l'être aimé. Toutes les raisons sont bonnes pour s'humilier : regrouper la musique du couple sur un CD, simuler une crevaison ou encore une tentative de suicide, placer un GPS sous la voiture de l'ex.

La prémisse de Mon ex à moi, la nouveauté de Séries+, peut laisser croire à un drame lourd et pénible. Mais on a plutôt affaire à une charmante comédie dramatique, rafraîchissante à plus d'un point de vue, et très différente de Tu m'aimes-tu?, une autre série sur les lendemains d'une rupture amoureuse. Mon ex à moi aborde la chose avec un ton plus léger et un meilleur rythme.

Dans le rôle principal, Sophie Desmarais aurait facilement pu être insupportable mais côtoie la folie avec autant d'aplomb que de fragilité, et un parfait dosage d'hystérie et de désespoir. Jean-François Nadeau, un visage peu familier, tient le rôle de l'ex, François, qui refusait de partager sa place avec un autre ex, adepte de domination au lit, joué par Sébastien Huberdeau, avec qui Amélie a repris contact. La gaffe.

Véritable guide de choses à ne pas faire en cas de peine d'amour, Mon ex à moi n'est pas seulement une série sur la rupture mais aussi sur le célibat et la quête de rencontres, à travers les personnages des deux amis d'Amélie. D'abord Mathieu, joué par Mickaël Gouin, qu'on a vu aux Nouvelles SNL, collectionne les conquêtes même si on le sent secrètement amoureux d'Amélie. Puis Marilou, campée par Catherine Paquin-Béchard, l'une des deux réceptionnistes de Complexe G, qui fait une fixation sur les Latinos, et qui représente une cible facile pour les profiteurs. Incidemment, sa collègue de Complexe G, Mylène St-Sauveur, fait aussi partie de la distribution.

La série amène certainement un vent de fraîcheur avec plusieurs nouveaux visages, mais aussi parce qu'elle émane d'Emilie Fanning, qui travaillait comme directrice de production chez Avanti Ciné Vidéo au moment de proposer ce premier projet à son employeur. C'était il y a à peine un an, et la série entre déjà en ondes le mercredi 1er avril à 21h, à raison de deux épisodes de 30 minutes chaque semaine. Adepte des séries américaines Girls et New Girl, l'auteure de 29 ans a d'abord été guidée par Renée-Claude Brazeau, qui a établi le ton de la série, puis par une équipe d'auteurs. Réalisation très vivante de Miryam Bouchard. Pour la trame musicale, très importante, le producteur Luc Wiseman dit avoir investi cinq fois la valeur habituelle. Bobby Bazini viendra même faire un tour au 12e épisode.

Larguée après une relation de six ans alors qu'elle écrivait le troisième épisode, l'auteure sait de quoi elle parle, elle qui a d'ailleurs commis certaines folies de son héroïne, notamment en faisant livrer un petit déjeuner à son ex ou en achetant des billets d'avion.

Avec cette comédie, Séries+ cherche ouvertement à gagner le coeur d'un public plus jeune que sa cible habituelle. «Les femmes qui nous regardent ont des enfants. On imagine très bien une fille dans la vingtaine regarder la série avec sa mère», explique la vice-présidente à la programmation, Brigitte Vincent, qui succédait récemment à Fabrice Brasier, parti après bientôt 13 ans de services.

***

Saison écourtée à MAtv

Quelques équipes de MAtv ont été informées que leurs émissions quittaient l'antenne avant la fin de la saison. C'est le cas de Selon l'opinion comique, produite chez Juste pour rire, qui devait compter 24 épisodes mais qui s'est conclue cette semaine après 20 épisodes. Les quatre autres émissions prévues seront diffusées cet automne.

Pourquoi cette interruption soudaine? La récente réprimande du CRTC à l'endroit de MAtv n'y serait pas étrangère. Le mois dernier, l'organisme reprochait à Vidéotron de ne pas remplir convenablement son mandat communautaire et d'aborder trop peu de sujets locaux.

Selon l'opinion comique, qui en était à sa quatrième saison, regroupait chaque semaine l'animatrice Isabelle Ménard et les humoristes Simon Gouache, Neev et Mélanie Couture, de même qu'un invité vedette. Des épisodes de Mémoire de Proulx et Tout le monde tout lu déjà enregistrés seront conservés pour l'hiver prochain.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer