José Gaudet: légendes sur roues

José Gaudet nous partage sa passion pour les... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

José Gaudet nous partage sa passion pour les voitures dans Légendes de la route.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) La passion de José Gaudet pour les voitures est née vers ses 18 ans, alors qu'il était chauffeur pour le chef de cabinet du premier ministre. Comme dans le film 1987, il a alors eu la chance d'essayer des voitures beaucoup trop chères pour lui... «En politique, c'est des voitures archi-plates, ils appellent ça des limousines, mais c'est des Caprice classic, indique Gaudet. Après avoir quitté la politique, il a eu une Lexus, je suis devenu fou, puis une Jaguar, je bavais, puis il m'a tué avec une Alfa Romeo.»

L'émission Légendes de la route, qu'il anime sur la chaîne Historia, a pour mandat de faire connaître l'histoire à travers celle des voitures mythiques. Pour la nouvelle saison, en formule condensée de 30 minutes, les mordus de bagnoles pourront encore découvrir les voitures anciennes et les futures légendes sous toutes leurs coutures, mais il n'y aura qu'un seul reportage de Bertrand Godin ou Benoît Charette au lieu de deux.

«On va ouvrir la saison avec une course entre une Corvette 2014 et un hélicoptère!» lance Gaudet, encore électrisé par cette expérience. Un épisode sera consacré aux voitures qui ont marqué la télé et le cinéma, «avec une DeLorean comme dans Retour vers le futur. Notre collectionneur est tellement fou qu'elle est une réplique parfaite de celle du premier film, avec tous les gadgets intérieurs», indique l'animateur. La moitié de la saison est déjà tournée, mais celui-ci espère bien pouvoir aborder la nouvelle Ferrari et la nouvelle Porsche 918 dans l'autre moitié.

«Ma vraie passion, ce n'est pas les voitures, c'est conduire, essayer de nouvelles voitures. J'aime voir ce que tu peux avoir pour 4000 $ et ce que tu peux avoir pour 400 000$», explique Gaudet, qui change de voiture tous les 10 mois. «Comme le pilote dans le film Rush, j'ai des fesses ultrasensibles qui communiquent très bien avec la voiture», rigole celui qui se balade ces jours-ci en Panamera 4S. La Porsche familiale combine performance et espace pour la poussette, le fameux combo fantasmatique que tentent de vendre bien des publicités.

La mutation des Grandes Gueules

Après 20 ans de radio avec l'émission Les Grandes Gueules, José Gaudet et ses complices tireront leur révérence des ondes le 8 mai. Pour mieux revenir à Télétoon cet automne dans une émission de fiction qui est déjà en train d'être adaptée pour le Canada anglais. «Ce n'est pas basé sur les personnages qu'on a créés, mais sur José, Mario et Richard, trois gars qui travaillent dans une station de radio et à qui il arrive toutes sortes d'aventures», résume Gaudet, qui ne dit pas non à un retour éventuel des Grandes Gueules à la radio, lorsqu'un peu d'eau aura coulé sous les ponts.

De nouveaux épisodes de Légendes de la route seront diffusés à partir du 9 mars les lundis à 20h sur la chaîne Historia.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer