CKOI reste une radio musicale

Le mois dernier, le nouvel animateur du matin... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le mois dernier, le nouvel animateur du matin à NRJ, Stéphan Dupont, avouait au Soleil avoir reçu une «grosse offre» de la part des frères Leclerc pour prendre place derrière le micro de CKOI.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Après avoir songé un moment à se tourner vers la radio parlée, au point de faire de l'oeil à des animateurs vedettes, la direction de CKOI fait marche arrière. L'arrivée de NRJ dans le marché du talk radio amène les propriétaires Jean-François et Nicolas Leclerc à faire une profession de foi renouvelée à l'égard du format musical.

«La réflexion est terminée. Notre stratégie a changé. Avec l'arrivée de NRJ dans la radio parlée, ça ouvre des parts de marché pour la radio musicale», confirme Nicolas Leclerc, propriétaire avec son frère Jean-François des stations CKOI et WKND, regroupées sous la bannière Leclerc Communications.

La situation semblait tout autre encore récemment. Le mois dernier, le nouvel animateur du matin à NRJ, Stéphan Dupont, avouait au Soleil avoir reçu une «grosse offre» de la part des frères Leclerc pour prendre place derrière le micro de CKOI. Selon nos informations, Jeff Fillion aurait aussi été approché.

«Je ne cache pas que c'est une stratégie que nous avons regardée, mais le changement de NRJ offre maintenant une opportunité intéressante pour nos radios musicales», explique Nicolas Leclerc, qui estime que le marché de la radio parlée dans la capitale approche la saturation, au point où «il devient de plus en plus difficile de se distinguer».

À son avis, la partie ne sera pas facile pour NRJ dans sa tentative d'aller grappiller des auditeurs à CHOI Radio X et au FM 93. «L'aventure sera dure, même avec des animateurs comme Fillion et Dupont. Seul l'avenir dira si ce sera un gage de succès.»

Contrairement à de nombreux observateurs du monde radiophonique de la capitale, Nicolas Leclerc entrevoit «un très bel avenir» pour les stations musicales. CKOI et WKND ont augmenté leurs parts de marché au dernier sondage Numeris, particulièrement au détriment de Rouge FM qui a connu «une chute impressionnante» dans les sondages.

M. Leclerc croit que les auditeurs de NRJ migreront graduellement vers ses deux stations. «Le top 40, ça va toujours aller chercher des auditeurs jeunes et branchés. Il y a de la place pour de la radio musicale, mais bien faite, pour et par les gens de Québec, avec un son unique.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer