Denis Houle: l'épopée d'un grincheux

Denis Houle, alias Monsieur Craquepoutte... (Photo fournie par Télé-Québec)

Agrandir

Denis Houle, alias Monsieur Craquepoutte

Photo fournie par Télé-Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josianne Desloges
Josianne Desloges

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) L'aventure de Toc Toc Toc arrive à terme. Les derniers épisodes ont été tournés cet été et dès janvier, nous aurons droit à des reprises. «Méchant deuil!» s'exclame Denis Houle, qui incarne le coloré Monsieur Craquepoutte depuis maintenant huit ans.

Celui-ci a toutefois une double occasion de prolonger le plaisir. D'abord parce que Radio-Canada a tourné deux émissions spéciales de Toc Toc Toc qui seront diffusées les matins de Noël et du jour de l'An, puis parce qu'il assurait le décompte vers Ciné-cadeau à Télé-Québec. Toc Toc Toc est en effet une des rares émissions à être coproduite par deux réseaux.

«Ciné-cadeau, tous collés sur le divan avec une doudou, c'est un moment de pur bonheur qui ne coûte rien», souligne Denis Houle, féru des indémodables Astérix et Lucky Luke. «Je ne me tanne pas, c'est réconfortant, ça fait du bien au psychologique.»

Les enfants étaient invités à dessiner un costume loufoque au grincheux Monsieur Craquepoutte pour un concours. Même s'il ne gère pas le concours, Denis Houle assure qu'il a gardé tous les dessins d'enfants qui lui ont été envoyés pendant le tournage de Toc Toc Toc. «Je me dis que je tapisserai mes murs quand je serai à ma retraite, ça va sûrement me garder vivant», indique-t-il.

Le comédien doit faire le deuil d'une équipe et d'une émission qui lui tenait à coeur. «Je crois que c'était un bon mélange de fiction et de pédagogie», analyse-t-il, avec le recul. On y voyait des enfants créatifs et autonomes, dans un monde sans ordinateur, objets électroniques ou console de jeux.

«Ma mère, avec une première année même pas finie, faisait du pain et des pâtés sur un poêle à bois à cinq ans. Ce n'est pas si loin. Maintenant, les enfants ont tellement de loisirs qu'on ne réalise plus qu'ils peuvent s'organiser et apprendre des choses concrètes», constate Denis Houle, dont les filles ont maintenant 19 et 21 ans.

Monsieur Craquepoutte est un personnage autoritaire et imparfait dont les enfants - et les parents - aiment rire. «Malgré nous, on est souvent dans le négatif et la répétition avec les enfants, mais ici c'est amené avec un côté comique», analyse le comédien. Lui-même avoue avoir toujours préféré les personnages colorés et caractériels, comme le Professeur Mandibule incarné par Marcel Sabourin dans les années 60, aux personnages plus fleur bleue. «Craquepoutte est un enfant dans un corps d'adulte, un homme rigide avec un coeur d'or», décrit-il.

Le personnage a tellement marqué les esprits qu'il pourrait même survivre à la fin de l'émission, confie Denis Houle, qui reste toutefois discret sur la forme que ce retour pourrait prendre.

En attendant, les enfants montréalais ont de bonnes chances de croiser le comédien dans les kiosques Érable sur neige, son entreprise familiale de cabane à sucre mobile. Si la popularité de son personnage l'a obligé à délaisser les cours d'école ces dernières années, parions que cet hiver, il aura de nouveau envie de se pointer le bout du nez...

L'horaire complet de Ciné-cadeau à http://fetes.telequebec.tv

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer