Nathalie Normandeau «tourne la page» en passant à la radio

L'ex-ministre libérale Nathalie Normandeau a aussi affirmé qu'elle... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

L'ex-ministre libérale Nathalie Normandeau a aussi affirmé qu'elle ne ferait pas le saut en politique fédérale, même si elle a été approchée autant par les conservateurs que les libéraux. «Je veux faire avancer le débat, mais dans un autre forum que la politique.»

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Isabelle Houde</p>

(Québec) «Je n'aurais jamais accepté l'invitation de Pierre Martineau si j'avais des squelettes dans mon placard.» L'ex-ministre Nathalie Normandeau a martelé ce matin, en ondes avec Sylvain Bouchard, qu'elle n'avait «aucune crainte» que de nouvelles histoires concernant son passage en politique soient rendues publiques quand elle prendra le micro comme animatrice au FM93, en duo avec Éric Duhaime.

«Je suis allée à la commission Charbonneau, l'exercice était sérieux, j'ai fait mon travail avec rigueur. Je sais ce que j'ai fait et ce que je n'ai pas fait», a-t-elle répondu à l'animateur du matin du FM93, lors d'une entrevue pour annoncer - ou plutôt confirmer - la nouvelle ébruitée par les médias mercredi de sa nouvelle carrière d'animatrice radio.

«La Commission a été un exercice très instructif pour moi et, je l'espère, pour les commissaires qui m'ont entendue. Je suis passée à une autre étape de ma vie. J'attendais ce forum-là pour dire ce que j'avais à dire, pour expliquer quel avait été mon travail de ministre, comment je l'avais fait avec honnêteté et intégrité, et là, je tourne la page. Et tourner la page, ça veut dire avoir le grand privilège d'assumer la coanimation d'une émission du midi avec Éric Duhaime au FM93.»

L'ex-ministre libérale a aussi affirmé qu'elle ne ferait pas le saut en politique fédérale, même si elle a été approchée autant par les conservateurs que les libéraux. «Je veux faire avancer le débat, mais dans un autre forum que la politique», a-t-elle dit pendant l'émission Bouchard en parle.

«Choc d'idées»

L'association entre l'ex-ministre libérale et Éric Duhaime, qui effectue un retour à la radio et à Québec, après son départ en juillet de Radio X Montréal, a eu l'effet d'une bombe dans le domaine de la radio à Québec. Tous les deux tiendront la barre de l'émission Normandeau et Duhaime le midi, de 11h30 à 14h, dès le 5 janvier.

«On ne pouvait pas trouver mieux pour provoquer un choc d'idées», a soutenu de son côté Éric Duhaime, aussi présent au bout du fil à l'émission de Bouchard. La formule sera celle d'une émission d'affaires publiques, avec de l'information et de l'opinion, pour «faire avancer le débat».

Avec le départ de Stéphan Dupont, qui est passé du midi au matin en quittant CHOI pour NRJ, Éric Duhaime et Nathalie Normandeau se retrouveront en compétition contre Jeff Fillion, aussi à NRJ le midi

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer