Radio X:  Patrice Demers se fait montrer la porte

Patrice Demers... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Patrice Demers

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Le contrat de Patrice Demers, le directeur général de Radio X, n'a pas été renouvelé. Celui qui tenait les rênes de CHOI 98,1 depuis 1996 et qui a oeuvré à créer le groupe, qui comprend aussi Radio X2, CHOI 91,9 à Montréal et KYK 95,7 à Saguenay, s'est fait montrer la porte.

On ne connaît pas encore la cause exacte du départ de M. Demers, qui n'a pas répondu aux messages laissés par Le Soleil mercredi. Même silence du côté du bureau de Raynald Brière, Radio Nord Communications (RNC), propriétaire du groupe Radio X.

Une source a mentionné le nom d'Yves Bombardier, vice-président programmation et information chez RNC depuis la fin juillet, pour succéder à Patrice Demers.

La station de Québec s'est démarquée dans les plus récents sondages BBM en se classant première dans le marché total avec 311 200 auditeurs, un sommet n'ayant été atteint par aucune station au cours des cinq dernières années. Radio X Montréal se trouve en 12e place des radios montréalaises francophones avec seulement 1 % des parts de marché, selon les plus récentes données PPM.

«On nous confirme une rencontre demain 16h à Montréal avec Raynald Brière de RNC sur les changements», nous indique toutefois Vincent Dessureault, animateur à Radio X Montréal. Celui qui a travaillé pour M. Demers pendant 11 ans a souligné le départ de son patron sur Facebook : «Ça a été un honneur, boss...»

L'animateur de Québec Denis Gravel a été plus éloquent sur sa page en qualifiant Patrice Demers de «Steve Jobs de Radio X». Celui qui se considère, comme bien d'autres à CHOI, «comme un soldat» de M. Demers écrit : «Je ne sais plus pour qui je travaille actuellement et je me questionne sur la patience, la vision et la carapace de cette relève. C'est un triste jour pour la famille de Québec qui a vaincu l'impossible ensemble.»

L'information a commencé à circuler mercredi sur les ondes des radios de Québec, dont à l'émission de Gilles Parent au FM 93. Celui qui a été pendant plusieurs années l'un des gros noms de CHOI, auprès de Jeff Fillion et de Patrice Demers, qui ont forgé l'image et le caractère de l'antenne, a parlé «d'une mauvaise nouvelle pour les employés de Radio X». «On doit lui donner du crédit pour les très bonnes performances de CHOI. [...] Il a quand même réussi à ramener à l'ordre ses jeunes fous, tout en gardant l'esprit de la station», a-t-il notamment commenté.

Patrice Demers a acheté CHOI il y a 17 ans. Après de multiples démêlés avec le CRTC et la poursuite intentée par Sophie Chiasson en 2005, sous la menace de fermeture de la station, il a finalement vendu à RNC, mais est demeuré directeur général du groupe Radio X.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer