• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Sur scène 
  • > Festival d'Opéra de Québec: valeurs sûres payantes et audace nécessaire 

Festival d'Opéra de Québec: valeurs sûres payantes et audace nécessaire

Les salles ont été remplies pour tous les... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les salles ont été remplies pour tous les spectacles du Festival d'opéra, hormis pour Louis Riel.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Grégoire Legendre se dit pleinement satisfait du Festival d'opéra de Québec 2017. Les salles ont été remplies pour tous les spectacles, hormis pour Louis Riel, un constat qui n'empêche pas le directeur général et artistique de souligner que l'aventure aura permis de tisser de précieux liens avec l'Opéra de Toronto et le Centre national des arts, qui étaient coproducteurs, et d'accueillir un record de solistes.

Une trentaine de chanteurs se partageaient en effet une quarantaine de rôles, du jamais vu à l'Opéra de Québec. «J'avais prévu trois représentations, comme pour le Requiem de Verdi en 2014. En moyenne nous en avons quatre. Pour Starmania opéra, l'an dernier, nous en avions cinq. Je ne peux pas dire que c'était facile à vendre, mais nous avions une ovation à chaque soir», expose M. Legendre.

Il essaie d'alterner les valeurs sûres et les propositions plus pointues. «Il faut sortir des sentiers battus. Il y a eu des cas dans d'autres maisons d'opéra où ils faisaient toujours les top ten des opéras les plus connus et certaines ont fermé pour ça. À l'Opéra de Québec, il y a toujours un équilibre entre les succès populaires et les découvertes», indique-t-il.

Les liens tissés cette année avec les institutions ontariennes s'ajoutent à ceux que le Festival entretient déjà avec le Metropolitain Opera de New York et le Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence.

Les spectateurs devraient se retrouver en terrain plus familier en 2018 et 2019. «Pour les productions principales, l'année prochaine et la suivante, on retourne dans le classique et le romantique», annonce Grégoire Legendre. «Mais ce sera des primeurs.» L'ouverture du Diamant à l'automne 2018 permettra «possiblement d'ajouter des spectacles, parce que le Festival est appelé à grandir encore», assure-t-il.

Imprévus

Le Gala d'opéra sous les étoiles, les Viennoiseries musicales, Quartom et Don Giovanni ont été présentés à guichet fermé, alors que la Chapelle du Musée de l'Amérique francophone a connu un taux d'occupation de plus de 90 % pour Shakespeare à l'opéra. Impossible, pour l'instant, d'obtenir un pourcentage pour Louis Riel, indique toutefois M. Legendre. Il est aussi trop tôt pour dresser un bilan financier. «Je pense qu'on rentre dans nos budgets, mais ça va prendre au moins un mois pour qu'on comptabilise tout cela.»

Plusieurs imprévus ont engendré des coûts. L'exemple le plus probant étant le feu de l'opéra Louis Riel, qui a nécessité l'achat de matériaux. «Les réglementations au Québec sont plus sévères qu'en Ontario. Il a fallu mettre les réservoirs de propane à l'extérieur du Grand Théâtre, avec une tuyauterie improvisée d'au moins 75 pieds», raconte M. Legendre.

L'opéra jeunesse Mascarade à Venise a été présenté six fois, soit une de plus que le spectacle de l'an dernier. «Beaucoup de gens ont dit que c'était le meilleur de Nathalie Magnan à ce jour», indique M. Legendre. De jeunes chanteurs ont été recrutés à Québec, Montréal et Toronto pour Don Giovanni, qui marquait une première collaboration du Festival avec les Jeunesses musicales du Canada. La performance du contre-ténor Anthony Roth Costanzo et des Violons du Roy a, quant à elle, ravi le public.

Malgré la température incertaine, la brigade lyrique a pu donner ses 18 représentations extérieures et le Gala d'opéra sous les étoiles s'est bouclé avant les premières gouttes de pluie.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer