Carotté: gros show de cuisine en vue

Médé Langlois, à l'extrême droite, et son groupe... (fournie par les Fêtes de la Nouvelle-France)

Agrandir

Médé Langlois, à l'extrême droite, et son groupe Carotté

fournie par les Fêtes de la Nouvelle-France

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le groupe Carotté a beau être né au marché public de Deschambault il y a quelques années, il s'inscrit dans une longue tradition mêlant musique et agriculture. Médé Langlois célèbre cette année les 350 ans de la ferme familiale de Neuville, que sa lignée cultive depuis 11 générations. La prestation du groupe aux Fêtes de la Nouvelle-France prendra donc des allures de fête de famille, avec le côté échevelé et chaleureux d'un show de cuisine, promet le musicien.

À La Ferme Langlois et fils, qui ajoute «chez Médé» dans son nom depuis quelques années, la musique fait partie de l'équation depuis des générations. «Ça a toujours joué de la musique folklorique ici, raconte Médé Langlois. Dans le temps, il n'y avait pas de télévision et pas de radio. Le monde du village venait jouer de la musique à la maison. Ils ont même construit une salle des fêtes. D'après moi, les ancêtres étaient pas mal sociables et c'était du monde de party. Mon grand-père, en tout cas, chantait et faisait la fête des nuits de temps!»

Il a grandi en entendant de la musique folklorique à la maison et a passé son adolescence à écouter et à jouer du punk rock, si bien que les deux styles se sont tranquillement rapprochés dans son esprit. «Il y a une couple d'années, j'allais vendre mes légumes au marché public de Deschambault. Il y avait trois musiciens qui jouaient du trad sur une meule de paille. À la fin de la journée, on prend un p'tit verre de rhum, et je leur dis que je fais de la musique avec deux gars de mon coin, et que ce serait intéressant de mélanger les deux», raconte-t-il. Le trio en question s'appelait Les Quêteux et rassemblait Manu et Simon Lavallée ainsi qu'Étienne Bourrée Denis. Avec Éric Roberge, Max (Gérald ou Bobby, selon les jours) Doré et Médé Langlois, ils forment maintenant l'alignement costaud de Carotté. «On a un fort lien avec l'agriculture. Tout le monde du groupe a travaillé sur une ferme quand il était jeune. On est dans le même esprit», note Médé Langlois. 

Pour lui, l'agriculture est un mode de vie et une passion. «Rendu à 25 ans, un moment tu réalises qu'avec tout ce que tes ancêtres ont fait, tu n'as pas le choix de continuer ça. Ça te rentre dans le corps et ça te pousse. Je trouve aussi que c'est une très belle manière de vivre», souligne-t-il. La ferme Langlois s'est taillé une belle réputation dans Portneuf et au-delà (leur blé d'Inde est en vedette dans les épluchettes des Îles-de-la-Madeleine, de Sept-Îles et de Vancouver). Ils ne courent plus les marchés publics, ils vendent maintenant tous leurs produits directement à la ferme, en plus d'écouler leur lait, leurs légumes et leur blé d'Inde dans les épiceries. «Les gens cherchent des légumes plus petits, moins matures et recommencent à faire des cannages et des provisions, comme dans le temps», remarque l'agriculteur, qui navigue entre les techniques ancestrales et les technologies modernes pour exploiter sa terre. «On travaille beaucoup avec les prédateurs naturels dans le maïs, tout est sarclé et récolté à la main, mais on met un peu de plastique pour éliminer les mauvaises herbes et réduire le plus possible le nombre de pesticides. Il y a mélange de nouveau et d'ancien, un peu comme dans notre musique.»

Ce qui n'empêche pas leurs chansons de dénoncer ce qui ne va pas sur les terres agricoles, comme le projet de pipeline de TransCanada, que le groupe dénonce dans Souffrance. «Les agriculteurs, on travaille sept jours sur sept, on n'a pas le temps d'aller défendre des choses au Parlement. La musique nous permet de réveiller un peu le monde. Mais en même temps c'est festif, un peu comme ce que la Bolduc faisait à l'époque», indique celui qui aurait rêvé de voir la dame s'inviter à une répétition des Sex Pistols. «Plein d'agriculteurs viennent nous voir en spectacle et me disent ce qui ne va pas, continue-t-il. Il y a de spéculation sur les terres en Abitibi, au Lac-Saint-Jean, les gars de lait ne savent pas ce qu'il va arriver avec les quotas, donc ils sont dans l'incertitude au coton.»

Ils ont aussi le souci, transmis par Les Quêteux, de garder leur héritage folklorique vivant. «On va voir Mme Proulx [Louisette, de son prénom], qui habite dans le comté de Portneuf et qui se souvient des airs que son père et son grand-père chantaient et qui n'ont jamais été enregistrés, et on construit nos chansons par-dessus ça», indique Médé Langlois. Carotté roule depuis trois ans avec son premier album Punklore et Trashdition et en prépare un deuxième, qui sera enregistré au mois de mars. Une tournée en France l'hiver prochain est aussi dans les plans. Ils ont fait une cinquantaine de spectacles cette année, dont une tournée avec Mononc' Serge et Anonymus pendant les Fêtes, tout en travaillant à temps plein dans d'autres domaines. «Il y a un intérêt. Des gros bands qui swignent, il n'y en a plus beaucoup», constate-t-il.

Le spectacle de mercredi aux Fêtes de la Nouvelle-France sera un soir de fête avant d'entrer en pleine période du blé d'Inde pour le producteur de Neuville. «On a un quinze jours de retard à cause du printemps qu'on a eu et de la sécheresse des dernières semaines, mais on n'en manquera pas!» assure-t-il. 

Carotté jouera mercredi à 21h à la Place de Paris, à l'occasion des Fêtes de la Nouvelle-France.

Aussi à voir aux Fêtes de la Nouvelle-France

Défilé d'ouverture

Mercredi 19h, sur la Grande Allée

Karim Ouellet

Jeudi à 20h, Place de Paris

Les Bons Débarras

Vendredi à 20h, Place de Paris

Cayouche

Samedi à 20h, Place de Paris




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer