Une première comédie musicale a cappella à Broadway

La distribution de la comédie musicale In Transit... (AFP, Thomas Urbain)

Agrandir

La distribution de la comédie musicale In Transit

AFP, Thomas Urbain

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Thomas Urbain
Agence France-Presse
New York

Une comédie musicale sans instrument, tel est le défi qu'ont lancé quatre auteurs, dont la créatrice des titres musicaux du film La reine des neiges, à de jeunes acteurs à Broadway, une première avec pour décor le métro de New York.

«Ils chantent, ils dansent, ils jouent et ils sont l'orchestre», résume Kathleen Marshall, la metteuse en scène et chorégraphe d'In Transit, comédie musicale dont la première aura lieu le 11 décembre.

Dans l'univers très calibré de Broadway, avec orchestre ronflant et vibrato, In Transit est un projet à part, qui fait le pari du dépouillement là où l'opulence est tradition.

Il y a plus de 20 ans, Avenue X avait, le premier, osé avec succès le musical a cappella, mais c'était Off-Broadway, c'est-à-dire sur le circuit parallèle, où les moyens et les enjeux financiers ne sont pas les mêmes.

Depuis, la série Glee et ses nombreuses séquences chantées sans instrument, et les deux films La note parfaite, dont le second a surpris au box-office, ont offert à ce style musical une notoriété inédite.

Des milliers de groupes se sont constitués dans les universités du pays, avec championnat, finale nationale à New York et série de téléréalité. Signe que l'a cappella n'est plus une niche, le groupe Pentatonix, qui n'utilise que des voix, a atteint, en novembre 2015, la tête des ventes d'albums aux États-Unis.

L'heure était venue d'affronter Broadway, temple de la musique populaire.

La voix devient instrument

Le projet, Kristen Anderson-Lopez l'avait dans ses cartons depuis 1999. L'auteure, primée aux Oscars pour la chanson Libérée (Let It Go) du film d'animation La reine des neiges, s'est associée à trois amis auteurs, new-yorkais comme elle, pour le concrétiser.

À l'arrivée, les aventures de 11 personnages qui se croisent, se retrouvent ou tombent amoureux dans le métro de New York, le tout rythmé par la fièvre permanente d'une ville qui ne reprend jamais son souffle.

C'est aussi une métaphore sur les itinéraires de vie, avec leurs détours et leurs impondérables, qui souligne l'importance des petits moments de l'existence.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer