Leonard Cohen mort dans son sommeil après une chute nocturne

Leonard Cohen... (archives Associated Press)

Agrandir

Leonard Cohen

archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Los Angeles

L'auteur-compositeur-interprète Leonard Cohen est mort dans son sommeil après avoir fait une chute en milieu de nuit à sa résidence de Los Angeles.

Son gérant, Robert B. Kory, a ajouté que la mort de l'artiste avait été soudaine et inattendue, mais paisible.

Les révélations faites mercredi par Robert B. Kory par voie de communiqué sont les premières explications sur les causes de la mort de son célèbre client survenue le lundi 7 novembre à l'âge de 82 ans. Le décès n'a été rendu public que trois jours plus tard, en soirée.

Leonard Cohen laisse dans le deuil ses deux enfants, Adam et Lorca, et ses petits-enfants Cassius, Viva et Lyon. Il a été porté à son dernier repos jeudi dernier, près de ses parents, de ses grands-parents et de ses arrière-grands-parents dans un cimetière de Westmount, sur l'île de Montréal.

Seuls des membres de sa famille et des amis intimes ont assisté aux obsèques, selon les dernières volontés du défunt. Une cérémonie commémorative aura lieu à une date ultérieure à Los Angeles.

L'état de santé de l'auteur de Hallelujah s'était détérioré tout au long de l'année 2016, mais il était resté très discret sur ce sujet.

Hommage à son oeuvre littéraire

Alors que le monde se rappelle la musique de Leonard Cohen, plusieurs observateurs saluent également la contribution littéraire de l'artiste canadien.

Cohen a publié deux romans, traduits en français sous les titres Jeux de dames et Les perdants magnifiques, et 11 livres de poésie au cours de sa carrière prolifique. Ses plus récents recueils de poésie incluent Étrange musique étrangère et Livre constant du désir, dans leur traduction française.

Jared Bland de la maison d'édition de Toronto McClelland et Stewart, qui a publié les oeuvres de Leonard Cohen en langue originale, affirme que l'artiste montréalais était «un poète d'une beauté et d'une sagesse transcendantes» et «un romancier d'une moralité pressante et d'une grande perspicacité».

L'auteur canadien primé Michael Ondaatje dit de M. Cohen qu'il est «un héros pour notre génération et pour la prochaine» et le décrit comme un auteur de talent qui est devenu un grand auteur-compositeur-interprète.

Le professeur de l'Université Queen's Robert May indique que le premier recueil de poésie publié par Leonard Cohen en 1956, Let Us Compare Mythologies, contient certains des poèmes pour lesquels l'artiste est le plus connu - plusieurs d'entre eux ayant été écrits lorsqu'il était encore adolescent.

Ce n'est que quelques années plus tard que M. Cohen a commencé à écrire de la poésie plus expérimentale sous l'influence d'auteurs canadiens avant-gardistes comme le Montréalais d'origine Louis Duek, a précisé M. May.

«Dans ses recueils de poésie subséquents, on commence à voir une progression de la forme et du contenu. Il commence à abandonner les formes et les thèmes plus traditionnels pour explorer une palette de sujets plus larges», a soutenu M. May lors d'une entrevue téléphonique à partir de Kingston en Ontario.

Le professeur d'université a ajouté que M. Cohen a beaucoup écrit sur le thème traditionnel de l'amour au début de sa carrière, certains de ces textes étant ceux pour lesquels il est le plus connu, mais «ses livres de poésie plus tardifs explorent des sujets comme la spiritualité, la religion et la politique».  La Presse canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer