Adele s'ouvre sur sa dépression post-partum

Adele se limiterait aujourd'hui à tout au plus deux... (AP, Joel Ryan)

Agrandir

Adele se limiterait aujourd'hui à tout au plus deux verres de vin par semaine.

AP, Joel Ryan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

La chanteuse Adele s'est confiée au magazine Vanity Fair, abordant notamment sa dépression post-partum et son rapport à l'alcool.

L'artiste de 28 ans a dit dans cette nouvelle entrevue qu'elle avait eu le sentiment, après avoir mis son fils au monde, d'avoir pris «la pire décision» de sa vie. Son fils Angelo est aujourd'hui âgé de 4 ans.

Adele a dû passer du temps seule à la maison pour pouvoir se relever de sa dépression, a-t-elle raconté.

Adepte «massive» de la bouteille

Elle est par ailleurs revenue sur la réduction de sa consommation d'alcool et sur le fait qu'elle avait arrêté de fumer. Elle a déjà été une adepte «massive» de la bouteille, a-t-elle admis.

Elle se limiterait aujourd'hui à tout au plus deux verres de vin par semaine.

Ces confidences figureront dans le numéro de décembre de Vanity Fair, qui sera en vente dans les kiosques jeudi.

Adele s'apprête à conclure sa tournée de l'Europe et de l'Amérique du Nord qui aura duré près d'un an. Sa dernière représentation aura lieu le 21 novembre.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer