Plongeon en solo pour KNLO

Sans s'imposer de cadre rigide, KNLO s'est fait... (Laurence Dauphinais)

Agrandir

Sans s'imposer de cadre rigide, KNLO s'est fait un devoir de rester près de sa réalité dans les textes qu'il a signés.

Laurence Dauphinais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CRITIQUE / Bien actif au sein des groupes Movèzerbe, K6A ou Alaclair Ensemble, KNLO saisit pour la première fois le micro en solo. Avec Long jeu, le natif de Sainte-Foy laisse aller son groove en même temps que des rimes très personnelles.

«Demande-moi juste plus jamais quand mon album va être dans les bacs», lance Akena Okoko, alias KNLO ou KenLo Craqnuques, dans la pièce Merci. Pas de doute, la question lui a souvent été posée avant qu'il ne se commette avec cette première collection rap à son nom. 

«Ça fait longtemps que je suis impliqué dans la musique, mais plus au sein de collectifs, reconnaît-il. C'est une phrase qui revenait, surtout de la part de mes amis qui me demandaient quand je ferais mon album. Je me suis un peu résolu... Mais c'est arrivé naturellement en même temps. Donc je trouvais ça drôle de le dire dans une chanson.»

Au bout du fil, le Montréalais d'adoption évoque un retour à son «premier amour» musical. «J'aimais les mots avant de faire des beats. J'avais le désir d'aller plus en profondeur un peu, de faire des chansons rap», explique celui qui a laissé ses créations mûrir, un luxe qu'il ne se permet pas lorsqu'il écrit avec Alaclair Ensemble, dont le quatrième album, Les frères cueilleurs, a été lancé au début septembre. 

«Ce n'est pas le même processus, avance-t-il. Avec Alaclair, l'album se fait totalement en deux semaines. Là, c'est plus des chansons que j'ai traînées avec moi depuis presque deux ans. L'intention de départ n'était pas tant de faire un album. C'était plus axé sur l'activité d'écrire. Et c'est seulement dans les derniers mois que j'ai commencé à sentir qu'il y avait là un album.»

Court-métrage

La parution de Long jeu a été précédée au printemps dernier par la mise en ligne sur YouTube et sur Vimeo du court-métrage L'an 16. Ce film de près de 18 minutes réalisé par Philippe Chagnon et Vincent Gonneville nous amène, entre deux segments musicaux, dans l'intimité de KNLO : on le voit avec sa famille, s'entraîner au basketball, dans une séance de création avec le confrère Eman, etc. 

«On voulait qu'il y ait cet esprit, qu'en plus de la performance des chansons, il y ait des apartés de vraie vie. C'est ma famille, mes amis. Tout est vrai... Sauf ce qu'on a filmé dans une église. Là, on parle plus au sens figuré. Mais ç'a fait quand même beaucoup partie de mon éducation. J'y ai renoncé, mais il y a des choses qui demeurent, parce que j'ai grandi à l'école du dimanche, à l'Église évangélique protestante...» laisse entendre le rappeur. 

La création de son album a été teintée de ce même souci d'authenticité. Sans s'imposer de cadre rigide, KNLO s'est fait un devoir de rester près de sa réalité dans les textes qu'il a signés. 

«Pour moi, le concept ultime de la musique, c'est la vie. Ma musique n'est pas ancrée dans un autre concept que ça. J'essaie de raconter des histoires en lien avec l'endroit où je vis, les gens que je côtoie», note le musicien, qui dit avoir poursuivi la même quête de vérité dans la production des chansons, auxquelles participent sa femme et ses amis. 

«Je me suis donné le défi de réaliser l'album moi-même, ajoute-t-il. Je savais clairement d'avance que ça ne serait pas un blast technologique, que ça serait plus axé sur quelqu'un qui performe. 

Avec Alaclair, on expérimente des fois autre chose. J'avoue que j'aimais beaucoup l'esprit d'enregistrer en une prise. Ça donne un peu le feeling de quelqu'un qui chante en spectacle. C'est plus cet esprit-là qu'une conversation avec la technologie.»

KNLO lance officiellement son Long jeu mercredi soir sur la scène du Cercle. Avec Alaclair Ensemble, on le reverra aussi dans la capitale le 27 janvier alors que l'Osstidtour, auquel participent également Koriass et Brown, fera escale à l'Impérial.

Vous voulez y aller?

  • Qui: KNLO (Modlee et VLooper en première partie)
  • Quand: mercredi à 21h (ouverture des portes à 20h) 
  • : Le Cercle
  • Billets: 15 $
  • Info: le-cercle.ca

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer