Disturbed infernal!

Très en voix, le chanteur de Disturbed, David... (Le Soleil, Alice Chiche)

Agrandir

Très en voix, le chanteur de Disturbed, David Draiman, a réchauffé les 6000 spectateurs aux quatres coins du Centre Vidéotron.

Le Soleil, Alice Chiche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) CRITIQUE / Éclairage rouge vif, flammes propulsées à l'arrière de la scène et le chanteur David Draiman vêtu d'un long manteau noir qui lui donnait un petit air diabolique: on se serait crus en enfer quand la rideau noir est tombé au Centre Vidéotron mardi soir et que le groupe Disturbed a entamé la pièce éponyme de son dernier album, Immortalized.

Pour son cinquième passage à Québec, le groupe de Chicago s'est payé le Centre Vidéotron (en formule concert). Après le Capitole en 2001, le Centre de foires en 2006, l'agora en 2009 et le Colisée en 2011, Draiman et sa bande font partie du club sélect des artistes à avoir foulé presque toutes les scènes de la capitale. Ne manquent que l'Impérial, le Grand Théâtre et le Festival d'été à leur palmarès.

La pyrotechnie était présente tout le long du spectacle de près d'une heure trente, des flammes jaillissant régulièrement des quatre coins de la scène et réchauffant du même coup même les spectateurs les plus éloignés dans cette formule concert bien remplie d'environ 6000 amateurs de métal alternatif. On peut dire que la pièce «Inside the Fire» portait particulièrement bien son nom!

Il faut aussi avouer que Draiman était en voix, une voix qui rappelle d'ailleurs parfois un jeune Ozzy Osbourne en forme. Ses acolytes Dan Donegan (guitare), John Moyer (basse) et Mike Wengren (batterie) étaient au diapason et le public ravi chantait les refrains et brandissait les poings.

Exception faite des cinq pièces de son dernier album, le groupe a surtout puisé dans son répertoire du début des années 2000. Il a toutefois montré qu'il pouvait aussi s'éloigner des guitares lourdes avec un segment acoustique incluant Darkness et une reprise réussie de Sound of Silence de Simon and Garfunkel avec des cordes et Wengren qui avait remplacé sa batterie par des timbales.

Disturbed a toujours beaucoup apprécié les reprises et ils en ont donc interprété une deuxième mardi, soit leur version du Land of Confusion de Genesis. Vous avez dit métal et musique des années '80? Pas surprenant que Draiman n'ait pas eu à travailler bien fort pour faire participer le public de Québec durant cette pièce!

Juste avant le rappel, le chanteur en a remis une tranche en faisant l'éloge de la nourriture, de l'architecture et de la beauté des gens de Québec. «Et le glaçage sur le gâteau, c'est que vous aimez tous le hard rock et le heavy metal! Le reste du pays devrait vous prendre en exemple!», a-t-il lancé, réussissant son exercice de séduction. Ne restait que Voices, 10 000 Fists et Down with the Sickness et ses «Oh Ah Ah Ah Ah!» hurlés à pleins poumons par tous pour compléter cette soirée infernale.

Chevelle et Nothing More

Avant que Disturbed ne prenne possession du Centre Vidéotron, le trio Chevelle y était allé d'une prestation d'une heure. On ne peut pas dire que la troupe du chanteur-guitariste Pete Loeffler, de son frère Sam et de leur beau-frère Dean Bernardini pèche par excès d'originalité, mais ils sont quand même capables de faire du bruit, même à trois sur scène.

Avec une dizaine de pièces bien tassées, les trois gars tombaient dans les cordes du public de Disturbed, pour qui ils constituaient tout de même un amuse-gueule correct.

Nothing More, de San Antonio, avait lancé la soirée. Le quatuor a sûrement su se faire remarquer avec une prestation agrémentée d'un solo de batterie et de basse lors duquel l'instrument à cordes est installé sur un support pendant qu'ils se mettent à trois à en jouer en même temps : l'un avec ses doigts, l'autre avec un bottleneck et le chanteur Jonny Hawkins, qui commencé comme batteur du groupe, avec des baguettes!

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer