Le Festival de jazz de Québec prêt pour son second souffle

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Festival de jazz de Québec s'apprête à connaître son second souffle. Après divers soubresauts à l'interne et une année d'absence, l'événement se relèvera du 12 au 23 octobre avec une programmation presque entièrement québécoise.

«C'est un festival de qualité, pas un festival de quantité, a résumé le président-fondateur, Gino Ste-Marie, hier, en conférence de presse. Il n'y aura pas de tapis rouge, il n'y aura pas de limousines, mais on produit de la belle musique.»

S'il sera presque entièrement consacré aux talents d'ici, le festival conservera son caractère international grâce à la présence de musiciens belges et d'une chanteuse américaine.

Ce seront deux propositions très différentes qui proviendront de la Wallonie le 15 octobre, au Petit Champlain : le Ixhor trio s'intéressera à la musique de Disney, tandis que le Toine Thys trio proposera son propre matériel, où le sax du leader côtoie entre autres l'orgue Hammond.

M. Ste-Marie ne tarit pas d'éloges pour la chanteuse Nancy Harms, qui sera à l'Aviatic Club le 22 octobre : «Comme par le passé avec Gretchen Parlato, Tierney Sutton ou Cecile Mc­Lorin Salvant, c'est probablement la découverte : la première fois au Canada, avant mon grand frère, le Festival de jazz de Montréal...»

L'événement prendra son envol le 12 octobre, au Capitole, avec un hommage à de grands Montréalais du jazz. Dawn Tyler Watson, Michelle Sweeney, Snooksta and the gangstas et Taurey Butler se succéderont.

Dans un registre plus grand public, le festival accueillera des artistes de La voix, qui évolueront dans l'univers du jazz à la scène Lebourgneuf le 16 octobre. Andréanne Martin et Annabelle Doucet sont de celles qui se prêteront à l'aventure.

Le même soir, le saxophoniste Jean-Pierre Zanella partagera la scène du Petit Champlain avec le trompettiste Jacques Kuba Séguin, qui sera en ville avec son Litania Projekt, entouré notamment de Jim Doxas (batterie) et Frédéric Alarie (contrebasse).

Une soirée brésilienne est au menu le 18 octobre, toujours au Petit Champlain, avec le répertoire d'Astrud Gilberto et Stan Getz. Anne Duchesne prendra le micro, entourée du cabaret Jazz band où évolue, notamment, la saxophoniste Marie-Josée Frigon (Belle et Bum).

Jessica Vigneault, une habituée de l'événement, reviendra le 19 octobre, cette fois au Capitole, pour offrir un hommage à Ella Fitzgerald, accompagnée de 17 musiciens de l'Orchestre national de jazz de Montréal.

La chanteuse Virginie Hamel se chargera de clore l'événement le 23 octobre au Petit Champlain, en reprenant des classiques de la note bleue avec le «mini big band» Blue Gardenia.

Pour tous les détails et l'ensemble de la programmation, on visite le festivaldejazzdequebec.com.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer