Five Finger Death Punch et cie: des «fuck» et du rock

Pour sa première visite à Québec, Five Finger... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Pour sa première visite à Québec, Five Finger Death Punch a offert une performance échevelée, mais sympathique, avec des moments forts.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CRITIQUE / Si les leaders de Five Finger Death Punch, Papa Roach et Sixx:A.M. avaient été mis à l'amende pour chaque «fuck», «shit» ou «motherfuckers» lancés lundi, le Centre Vidéotron aurait sans doute pu aspirer à la rentabilité plus rapidement que prévu. Le public n'était toutefois pas sorti à l'amphithéâtre pour entendre des discours édifiants, mais du rock lourd et mélodique. Et à ce chapitre, il a été servi.

Pour sa première visite à Québec, Five Finger Death Punch était attendu par environ 5000 personnes - aucun chiffre officiel de disponible. Sur le plan visuel, le coloré quintette de Las Vegas ne brille ni par son unité ni par son bon goût (garde-robe éclectique, décors tout aussi curieusement assortis, dont un pied de micro fait sur mesure, où une main sort d'un crâne avec un pistolet...). Sur le plan musical, en revanche, ça marche bien : les gars sont synchro et leur matériel fait mouche. On pouvait d'ailleurs voir que les fans attendaient les Wash It All Away autant que les Jekyll and Hyde du récent Got Your Six.

«Vous me rendez la tâche facile! Sérieusement, vous êtes la foule la plus bruyante de cette tournée», a lancé le bavard chanteur Ivan Moody. Loin de simplement enfiler les chansons l'une à la suite de l'autre, le groupe a varié les plaisirs, faisant quelques lignes de classiques du rock avant de plonger dans sa reprise de Bad Company ou invitant de nombreux fans sur scène pour venir interpréter Burn MF - non sans briser le rythme du show avec un long temps mort. Un segment acoustique, avec la très appréciée Wrong Side of Heaven, en plus d'un solo de batterie - d'un intérêt discutable - étaient aussi au programme. Le band a fini ça en force, avec The Bleeding. Une performance échevelée, mais sympathique, avec des moments forts.

Papa Roach

Papa Roach est venu régulièrement à Québec et s'est bâti un bassin de fans fidèles. On pouvait le constater, une fois de plus, hier : le quatuor californien a été accueilli chaleureusement. Comme la troupe est au beau milieu de l'enregistrement d'un nouvel album, c'est à une sorte de best of qu'on a eu droit. Le groupe a démarré ça sur des chapeaux de roues, sortant très tôt Between Angels and Insects, qui remonte, mine de rien, à 2000. Le chanteur Jacoby Shaddix a ensuite décidé d'aller à la rencontre des fans pendant les deux titres suivants. Ce n'était pas une saucette, c'était une véritable baignade : il a fait le tour du Centre Vidéotron, s'assurant que le party soit bien installé.

Néanmoins, il a paru évident que c'est le vieux matériel qui a le mieux fonctionné. Au moment où l'on commençait à avoir l'impression que les titres devenaient interchangeables, Papa Roach a proposé une version acoustique de Scars, puis le classique Last Resort, réclamé par plusieurs, a achevé de mettre le feu à la place. Cette performance rodée au quart de tour va certainement garder le lien fort avec Québec...

Sixx:A.M.

Un peu plus tôt, c'est la formation Sixx:A.M. qui montait sur les planches. Le trio, qui réunit le bassiste Nikki Sixx, le guitariste DJ Ashba et le chanteur James Michaels, était entouré de deux choristes sexy (Sixx, faut-il le rappeler, est un ancien Mötley Crüe...) et d'un batteur pour défendre son hard rock mélodique. Ce n'était pas gagné, mais Sixx et Ashba sont continuellement allés à la rencontre du public, tout comme Michaels, qui célébrait son anniversaire. Au terme du concert, la bande a récolté le fruit de ses efforts : il y avait plusieurs convertis.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer