Ordinaire: de Charlebois à Céline

Robert Charlebois était heureux des réactions suscitées par... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Robert Charlebois était heureux des réactions suscitées par la version adaptée d'Ordinaire, une de ses chansons signatures.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

(Saguenay) Lundi dernier, comme des milliers de Québécois, Robert Charlebois s'est pointé au Centre Bell afin d'assister au spectacle de Céline Dion. Il a donc entendu pour la première fois la version live d'Ordinaire, celle dont quelques lignes ont été révisées par Mouffe, l'auteure du texte, afin de le mouler à la personnalité de l'interprète.

Exit les références aux critiques, ces ratés sympathiques, de même que le projet d'aller prendre une bière avec le Gros Pierre. Certains ont chipoté à la suite de ces modifications, mais pas celui qui a composé la musique et qui, depuis plus de 40 ans, confère à ce classique des accents de vérité.

«Mouffe a fait du sur mesure pour Céline. Elle a changé sept ou huit lignes et c'est très classe. En même temps, je trouve ça le fun que des gens n'aient pas aimé le résultat. Ça stimule la conversation», a mentionné Robert Charlebois à la faveur d'une entrevue accordée au Quotidien.

Il compare cette démarche à celle qui a fait de Comme d'habitude, le succès de Claude François, un canon du répertoire anglophone sous le titre de My Way. Le texte a été modifié, tandis que la musique est demeurée sensiblement la même.

Parlant de musique, Robert Charlebois précise que lundi, il était accompagné par le maestro Kent Nagano, celui-là même qui l'a dirigé au moment où il livrait une version orchestrale d'Ordinaire. Ce qui l'a frappé, entre autres, c'est la nature de l'interprétation offerte par la diva.

«Céline fait plus de variations que moi. Elle a l'instinct pour ça, commente l'artiste. À tous les jours, elle monte une marche avec Ordinaire et à la fin de l'interprétation, les gens se sont levés d'un bond pour l'applaudir. Tant mieux si ça lui réchauffe le coeur parce qu'elle a eu un début d'année difficile.»

Lui-même demeurera fidèle à son immortelle et comme on peut l'imaginer, c'est la version originale qu'il privilégiera. «Ordinaire, ça doit faire 2800 fois que je la chante et je ne m'en tanne pas», fait observer Robert Charlebois.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer