Les propriétaires de l'Anti ont gagné leur pari

Jay Manek et Karl-Emmanuel Picard, copropriétaires de l'Anti... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Jay Manek et Karl-Emmanuel Picard, copropriétaires de l'Anti

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Un an après avoir repris au vol le bar l'Agitée, qui venait de fermer ses portes, on peut dire que Karl-Emmanuel Picard et Jay Manek ont gagné leur pari de faire revivre cette salle qui a offert au cours des 12 derniers mois 296 spectacles avec plus de 1000 groupes musicaux.

«On a réussi à présenter des spectacles presque chaque soir et il y a aussi la Ligue d'impro de Québec à tous les mardis, sans oublier nos associations avec le Festival d'été de Québec et le festival ComediHa!, qui ont été de très belles expériences. Le festival Envol et Macadam présentera aussi des spectacles à l'Anti en septembre», a expliqué Karl-Emmanuel Picard au Soleil.

Une soirée officielle de la Bourse RIDEAU a également été tenue à l'Anti, quelques artistes utilisent aussi l'établissement comme local de répétition, notamment Karim Ouellet, et l'Anti a même servi pour la célébration d'un mariage. 

«Nous avons reçu des groupes du Canada, des États-Unis, de l'Europe, du Mexique et de l'Australie, sans compter les nombreux artistes locaux auxquels nous essayons de donner de la visibilité en leur faisant assurer les premières parties», poursuit Karl-Emmanuel Picard.

Parmi les artistes qui ont défilé à l'Anti, on compte les Québécois de Grimskunk, Dance Laury Dance, The Agonist et The Planet Smashers, sans oublier le DJ de Justin Bieber, Taylor James, qui a terminé la soirée à l'Anti après le spectacle du chanteur ontarien au Centre Vidéotron.

Antiversaire

L'Anti a d'ailleurs répété l'expérience dans un autre registre musical avec le DJ du groupe metal Slipknot, Sid Wilson, dans la nuit de jeudi à vendredi, et a préparé une programmation bien remplie pour célébrer son premier «Antiversaire» les 27, 28, 29 et 30 juillet.

Des groupes hommages à Alexisonfire et aux Ramones, des artistes locaux comme Chucky MacDonald, Les Trimpes et Dance Laury Dance et les poids lourds du metal et du hardcore ontarien, Diemonds et Silverstein, composeront la carte de ces soirées.

Et Karl-Emmanuel Picard, qui est également propriétaire de District-7 Productions, a encore plusieurs projets en tête pour la salle dont la terrasse vient tout juste d'être rénovée. «L'Anti est devenu un passage obligé pour les artistes et les agents qui cherchent ce type de salle. Le groupe Valaire (autrefois Misteur Valaire) y lancera son nouvel album et des ententes avec d'autres festivals devraient également être conclues», résume le copropriétaire.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer