Le Slipknot nouveau à Québec

Une nouvelle section rythmique s'est greffée au groupe...

Agrandir

Une nouvelle section rythmique s'est greffée au groupe à la suite du décès du bassiste Paul Gray et de l'expulsion du batteur Joey Jordison.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Les amateurs de metal de Québec feront connaissance avec le Slip-knot nouveau jeudi soir au Centre Vidéotron. Une nouvelle section rythmique s'est greffée au groupe à la suite du décès du bassiste Paul Gray et de l'expulsion du batteur Joey Jordison. En entrevue avec Le Soleil, le guitariste et auteur principal du groupe, Jim Root, s'est dit fort emballé par les nouvelles recrues.

C'est l'ancien batteur d'Against Me!, Jay Weinberg, qui se retrouve dorénavant derrière les fûts alors que le Britannique Alessandro Venturella, un ancien de Cry for Silence, s'occupe de la basse au sein de cette bête à neuf têtes qu'est le groupe originaire de Des Moines, en Iowa.

«Jay est très jeune (25 ans), alors il a toute une énergie. L'avoir dans le groupe, c'est comme avoir une batterie électronique que tu n'as pas besoin de programmer! J'adore travailler avec lui. La pièce The Negative One, qui a été en nomination aux Grammys, est partie d'un jam avec Jay», explique Root, qui n'avait également que de bons mots pour celui qu'il surnomme «V-Man».

«Comme Paul, il est d'abord et avant tout un guitariste qui est devenu bassiste. Ainsi, il a étudié et appris de nouvelles techniques. C'est un musicien très technique, un passionné d'équipement musical et il est carrément obsédé par le son de son instrument», ajoute-t-il à propos de Venturella.

Sans Gray et Jordison

Pour l'album .5: The Gray Chapter, lancé fin 2014 et très bien accueilli par la critique et le public, Jim Root a aussi dû apprendre à composer sans Gray et Jordison. «En fait, j'ai continué à faire la même chose que je faisais quand j'écrivais avec Paul et Joe, mais à le faire sans eux. Sans m'en rendre compte au départ, je me suis cependant retrouvé à faire une foule de trucs que Paul faisait lorsqu'on travaillait ensemble.»

Pour cet album, Root affirme avoir composé la base de 16 à 17 pièces «sur son ordinateur dans son garage» alors que le chanteur Corey Taylor en a composé quelques-unes et que quelques autres pièces ont été composées en studio par le groupe dans son ensemble.

On le sent, d'ailleurs, Jim Root a hâte de se remettre à la composition une fois que sera complétée cette tournée, soit au mois de décembre. Pas question d'attendre six ans pour un nouvel album, soit la période qui s'est écoulée entre All Hope is Gone et .5: The Gray Chapter.

«Si ce n'était que de moi, on commencerait à travailler sur le prochain au plus vite. Mais il y a d'autres gens dans ce groupe qui aiment faire autre chose... Je me dis que ça me donne un peu de temps pour relaxer et pour écrire. J'aimerais que notre prochain album soit plus expérimental au lieu de toujours faire la même chose», explique-t-il.

Autres projets

En mentionnant les autres projets de ses collègues, Root faisait bien sûr référence à Taylor, qui est aussi chanteur du groupe alternatif Stone Sour, un groupe dont il a aussi fait partie avant de le quitter en 2014 pour se consacrer à Slipknot. 

«J'ai longtemps pensé que j'avais besoin d'autres projets musicaux, mais ce n'est pas le cas. Il n'y a rien que je ne puisse faire avec Slipknot. Et comme je suis devenu le principal compositeur du groupe, j'ai choisi d'y consacrer tout mon temps.»

À mots couverts, Root laissera aussi entendre qu'il ne détesterait pas voir Taylor prendre la même décision. «J'aimerais qu'on commence à travailler sur le prochain album de Slipknot dès janvier 2017, mais tout ça dépend de si Corey veut encore perdre son temps avec Stone Sour... Ha! Ha!» lance-t-il sur le ton de la blague, qui laisse toutefois deviner autre chose.

«Je croyais pourtant qu'avec des enfants, Corey aimerait ne pas toujours être en tournée, mais peu importe! Chacun ses choix! Moi aussi, je suis un drogué du travail, mais j'ai choisi de mettre toute mon énergie dans Slipknot», conclut Root.

***

Vous voulez y aller?

Qui : Slipknot (invités : Marilyn Manson et Of Mice and Men) 

Où : Centre Vidéotron

Quand : 21 juillet à 18h30

Billets : de 51 $ à 90 $

Info : lecentrevideotron.ca

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer