Saison 2016-2017 de l'OSQ: de Chopin à Webster

Le violon solo Darren Lowe et le directeur musical... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le violon solo Darren Lowe et le directeur musical Fabien Gabel

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pour sa 115e saison, l'Orchestre symphonique de Québec (OSQ) convie le cinéma, la peinture, le cirque et le hip-hop au concert, tout en puisant au répertoire classique et baroque et contemporain et en faisant appel à des solistes de renom.

Le directeur musical Fabien Gabel a souligné plusieurs points d'orgue de sa cinquième saison, qui comprend 16 grands concerts classiques, 4 spectacles plus thématiques et 2 concerts famille. «Cette année, l'orchestre a fait un bond en avant absolument considérable, a-t-il indiqué, et les solistes qui sont venus jouer avec nous véhiculent ce fait partout dans le monde.»

La saison débutera le 14 septembre avec plusieurs pièces qui ont eu leur importance dans l'histoire du cinéma et Daishin Kashimoto, le violon solo de l'orchestre philharmonique de Berlin. En partenariat avec le Festival de cinéma de la ville de Québec, on projettera le court-métrage surréaliste Un chien andalou, de Buñuel, en prélude au concert.

Le Cercle et l'OSQ célébreront Beethoven du 21 au 28 septembre avec «l'héroïque» Symphonie no 3, un concert audio d'Érick d'Orion et une série de concerts intimes du 21 au 28 septembre.

Yoav Talmi reviendra au pupitre le 30 novembre pour diriger Carmina Burana ainsi qu'une de ses compositions.

Mois de l'histoire des Noirs

L'Orchestre soulignera le mois de l'histoire des Noirs le 23 février avec un programme dédié aux compositeurs afro-américains, élaboré en collaboration avec l'artiste et historien Webster. Celui-ci mixera classique et hip-hop en formule DJ set après le concert.

Le concert de clôture, les 24 et 25 mai, permettra d'apprécier des tableaux de paysages montagneux du Canada de la collection du Musée national des beaux-arts pendant que résonnera Une symphonie alpestre, de Richard Strauss.

Le violoncelliste Antonio Meneses (21 septembre), la contralto Marie-Nicole Lemieux 15 février), ainsi que les pianistes Louis Lortie (28 septembre), Charles Richard-Hamelin (20 novembre) et André Laplante (17 mai), font partie des invités de prestige. Le ténor Philippe Gagné, qui avait charmé Gabel à la basilique cette saison, chantera dans le Requiem de Mozart au côté de Maude Brunet, Kimy McLaren et Philippe Sly le 13 avril.

L'assistant-chef en résidence Nicolas Ellis dirigera un concert avec des acrobates, Hollywood en famille 2, ainsi que les deux concerts famille.

Les 7 et 8 octobre, le chef d'orchestre Guy St-Onge fêtera Michel Legrand avec une demi-douzaine de chanteurs, alors que David Martin et Jeans 'n Classics rendront hommage à ABBA les 21 et 22 avril.

Toutefois, la ronde des auteurs-compositeurs-interprètes ou des chanteurs populaires qui revisitent leur répertoire en version symphonique ne se poursuivra pas la saison prochaine, du moins pas selon le programme de saison qui a été dévoilé jeudi matin.

Tous les détails au www.osq.org

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer