Sinead O'Connor perdue... et retrouvée

Sinead O'Connor en spectacle à Milan en 2014... (AP, Antonio Calanni)

Agrandir

Sinead O'Connor en spectacle à Milan en 2014

AP, Antonio Calanni

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

La chanteuse irlandaise Sinead O'Connor, portée disparue depuis dimanche dans la banlieue de Chicago, a été retrouvée saine et sauve lundi, selon la police.

Sinead O'Connor, qui avait récemment parlé de suicide, «a été retrouvée saine et sauve et ne figure plus sur la liste des personnes disparues ou en danger», a affirmé à l'AFP Eric Peterson, porte-parole de la police de Wilmette, dans la banlieue nord de Chicago.

La chanteuse de 49 ans avait été vue la dernière fois dans ce village du nord des États-Unis quand elle était partie pour une promenade à vélo dimanche à 6H00 du matin.

La police n'a pas dit où la chanteuse avait été retrouvée.

Selon le journal local Wilmette Beacon, elle habite avec des amis dans cette banlieue depuis plusieurs semaines.

Sinead O'Connor avait récemment affirmé qu'elle voulait aller manifester en Caroline du Nord, où une loi sur l'accès aux toilettes publiques pour les personnes transgenres suscite la controverse.

C'est apparemment un proche de l'artiste qui avait appelé la police pour faire part de son inquiétude.

Messages inquiétants

La chanteuse, qui a toujours eu des positions très tranchées, a publié récemment sur Facebook plusieurs messages inquiétants. Dans le dernier, elle semble demander à son fils d'aller au tribunal mardi pour prendre la garde de son frère.

Quelques heures avant, elle avait changé sa photo de profil Facebook et sa photo de couverture, montrant une image de l'abolitionniste et ancienne esclave américaine Harriet Tubman accompagnée d'une de ses citations : «J'avais droit à une de ces deux choses, la liberté ou la mort. Si je ne pouvais pas avoir l'une, j'aurais la seconde».

L'an dernier, elle avait suggéré sur le réseau social avoir tenté de se suicider par overdose.

Le chanteur Prince, décédé soudainement le 21 avril à l'âge de 57 ans, avait écrit le titre le plus emblématique de Sinead O'Connor, Nothing Compares 2 You.

La chanteuse avait récemment accusé un humoriste et présentateur américain, Arsenio Hall, d'avoir fourni de la drogue pendant des années à Prince. En réaction, ce dernier a engagé des poursuites contre elle début mai.

Objet de nombreuses polémiques au cours de sa carrière, l'artiste irlandaise a notamment dit avoir été maltraitée par sa mère durant son enfance et a vivement critiqué l'Église catholique, qu'elle accuse de ne pas avoir protégé les enfants victimes d'abus sexuels.

Une violente polémique avait par exemple éclaté en 1992 quand elle avait déchiré à la télévision une image du pape Jean-Paul II dans l'émission américaine très regardée Saturday Night Live.

Elle avait peu à peu disparu du devant de la scène ces dernières années, mais n'était pas inactive pour autant. Elle s'était par exemple essayée au reggae en 2005 sur son album Throw Down Your Arms après s'être installée un temps en Jamaïque et avoir exploré les croyances rastafari.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer