Le jazzman américain Billy Paul meurt à 80 ans

Billy Paul, photographié en 2008.... (Archives AFP, Noel Vasquez)

Agrandir

Billy Paul, photographié en 2008.

Archives AFP, Noel Vasquez

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le chanteur américain Billy Paul, star de la scène soul de Philadelphie qui a connu la gloire en 1972 avec le hit Me and Mrs. Jones, est décédé dimanche à l'âge de 81 ans.

«C'est avec le coeur lourd que nous avons le regret de vous annoncer que Billy est décédé aujourd'hui à son domicile des suites d'une grave maladie», a indiqué le site Internet du chanteur.

Né Paul Williams à Philadelphie, il s'est trouvé dès son plus jeune âge plongé dans l'univers de la musique soul de cette ville de l'est des États-Unis. Il a joué dans sa jeunesse avec des légendes comme Charlie Parker et Nina Simone.

Selon le producteur de hip-hop Questlove, qui est aussi le batteur du groupe The Roots, Billy Paul était la première icône de la soul, avant Stevie Wonder ou Marvin Gaye: «Il avait la plus incroyable voix de velours qu'il y ait jamais eu», a-t-il dit.

La Recording Academy, qui organise chaque année la remise des Grammy Awards, les prix les plus prestigieux de la musique, a également loué l'oeuvre de Billy Paul: «Sa carrière a été marquée par des chansons poussant à l'émancipation et par sa voix incroyable.»

Célébré pour sa voix mélodieuse, Billy Paul avait obtenu un Grammy et contribué au développement du rhythm and blues moderne. Mais il a subi les conséquences d'une des erreurs de marketing les plus connues de l'industrie musicale américaine.

En 1972, Billy Paul se trouve propulsé en haut des classements avec Me and Mrs. Jones, une chanson sur une aventure extra-conjugale, qui sera par la suite reprise par nombre d'artistes, dont le crooner Michael Bublé.

Toutefois, à la suite d'une décision qui allait se révéler commercialement désastreuse, Billy Paul n'avait pas enchaîné avec une autre chanson du même genre, mais avec Am I Black Enough For You? (Est-ce que je suis assez noir pour vous?), morceau funky contenant des allusions au mouvement du Black Power.

Le chanteur a expliqué qu'il aimait beaucoup cette chanson, plus provocante, mais il s'était opposé à sa sortie à ce moment-là, juste après son succès avec Mrs. Jones. Cependant, il n'avait pas obtenu gain de cause: contre son avis, sa maison de disque avait sorti Am I Black Enough For You?, qui avait fait plonger sa carrière.

«Ca m'a longtemps mis en colère», a-t-il déclaré des décennies plus tard, en 2009, avant de souligner qu'avec le temps il en était malgré tout devenu très fier. «Cette chanson est en avance sur son temps. À présent elle est très, très populaire. Elle a rattrapé l'époque: maintenant nous avons un président noir», a-t-il ajouté, faisant référence à Barack Obama.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer