Y étiez-vous? Guns N'Roses sur les Plaines, le 12 juillet 2013

Ne jamais dire jamais. Avec Guns N'Roses, l'expression prend tout son sens. (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

(Québec) Ne jamais dire jamais. Avec Guns N'Roses, l'expression prend tout son sens.

On s'en souviendra, en 2012, Axl Rose avait déclaré qu'une réunion avec la formation originale du groupe, comprenant entre autres le guitariste Slash, n'arriverait «pas dans cette vie». Bien des choses ont changé depuis. Rose a en effet retrouvé ses anciens comparses, avec lesquels il s'est produit samedi à Coachella, comme il l'a fait la semaine dernière. Mieux: la nouvelle tournée a été baptisée, non sans humour, Not In This Lifetime... Tour. Et comme Rose remplacera le chanteur Brian Johnson au sein de AC/DC pour une dizaine de dates, il a invité le guitariste Malcolm Young à venir jammer avec Guns, à Coachella...

Quand on regarde ça rétrospectivement, il semble que les racines de cette renaissance de Guns N'Roses remontent à 2013. À l'époque, le groupe avait travaillé très fort à redorer son image. Pour la première fois depuis longtemps, Axl Rose et sa bande arrivaient sur les planches à l'heure. Des concerts dans de petites salles avaient aussi été programmés, question que la troupe retrouve sa synergie et une proximité avec les fans.

On a assisté à cette renaissance, sur les plaines d'Abraham, le 12 juillet 2013, dans le cadre du Festival d'été. Soyons honnête, ce n'est pas un concert qui a passé à l'histoire. Mais on sentait que le groupe avait peut-être encore l'énergie et, surtout, le répertoire nécessaire pour connaître un second souffle. La première heure de la représentation manquait de tonus, surtout en raison de la structure même du spectacle et du choix des chansons. Mais après le solo du guitariste DJ Ashba, lorsqu'il est embarqué dans l'incontournable Sweet Child O' Mine, la magie s'est mise à opérer. Les November Rain, la reprise Knockin' On Heaven's Door ou encore Nightrain ont vraiment bien fonctionné. 

Le groupe avait aussi réservé un généreux rappel culminant sur Paradise City. Lorsque la chimie y était et que la voix de Rose tenait le coup, on se disait que tout ce qui manquait, c'était Slash et les membres originaux... 

Y étiez-vous?

Venez réagir: houle.lesoleil.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer