La musique classique en vitrine dans les bibliothèques

La vice-présidente du comité exécutif de la Ville... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

La vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec, Julie Lemieux, le chef de l'Orchestre symphonique de Québec, Fabien Gabel, et la directrice de projet du Printemps de la musique, Hélène Fortier, ont présenté jeudi la teneur des vitrines musicales qui se tiendront dans les bibliothèques du 17 avril au 15 mai.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La musique de concert sera mise en vitrine dans les bibliothèques de la Ville du 17 avril au 15 mai pendant le premier Printemps de la musique à Québec. Au menu : une vingtaine d'activités présentées gratuitement dans le but de démystifier cette forme d'art et de développer de nouveaux publics.

L'Orchestre symphonique de Québec (OSQ), les Violons du Roy, le Club musical et l'Opéra de Québec figurent parmi la dizaine d'organismes qui prendront part à ce premier rendez-vous, lors duquel des conférences, des concerts commentés et des classes de maître se déploieront dans neuf bibliothèques.

Le chef de l'OSQ, Fabien Gabel, offrira ainsi deux entretiens autour de Strauss avec l'animatrice Béatrice Zacharie. Il voit dans cette rencontre une manière de «briser la glace» avec des spectateurs potentiels. «Humblement, on essaie d'éduquer ceux qui ne connaissent pas, explique-t-il. Ou du moins de leur donner le goût et de susciter la curiosité. Quand on ne connaît pas quelque chose, on a tendance à être un peu réfractaire... Mais quand les gens viennent dans la salle de concert une première fois, ils reviennent. L'expérience est toujours concluante. Après, on offre un choix gigantesque d'oeuvres musicales et, du coup, tout le monde peut se retrouver dans une programmation.»

La Ville de Québec a octroyé une enveloppe de 18 000 $ pour soutenir l'organisation de cette première programmation, chapeautée par le Conseil de la culture. «On a besoin de développer davantage les publics, c'est le nerf de la guerre», croit Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif de la Ville et responsable de la culture. «Ça fait partie de notre stratégie d'aller chercher les gens un peu plus chez eux, pour les convaincre d'aller consommer de la culture dans les salles de spectacles, ajoute-t-elle. Je pense que ça, c'est un bel outil. La Bibliothèque de Québec est l'institution culturelle la plus fréquentée en ville. Il y a beaucoup de gens qui passent par là et qui peuvent se laisser happer par le monde de la musique avec de petits spectacles comme ceux-là.»

La programmation complète du premier Printemps de la musique est en ligne au printempsdelamusique.ca

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer