Vance Joy: le bonheur est dans la concision

Le tour de chant de Vance Joy a... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le tour de chant de Vance Joy a été plutôt bref, jeune répertoire oblige. Mais personne n'a semblé lui en vouloir...

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CRITIQUE / Ça faisait à peine sept mois que Vance Joy s'était arrêté en ville, mais ses fans s'étaient déjà ennuyés. Le Grand Théâtre était en effet plein à craquer, mercredi, pour cette nouvelle halte de l'artiste australien.

Vance Joy n'était pas encore sur les planches qu'il avait droit à un tonnerre de cris - surtout féminins, il faut bien le dire - et d'applaudissements. C'était presque le triomphe avant même que la marchandise ne soit livrée... Pas étonnant que celui qui est né James Gabriel Keogh ne pouvait s'empêcher de distribuer les sourires durant ses interprétations. «Vous êtes formidables, il y a une énergie incroyable», a-t-il confié, sitôt Mess is Mine achevée, en ouverture.

Vrai que la foule s'est levée dès le début du concert et ne s'est jamais rassise. De plus, on avait enlevé les bancs sur environ un tiers du parterre de la salle Louis-Fréchette, à l'avant-scène, ce qui a contribué à créer une proximité et une belle dynamique entre l'artiste et les quelque 1900 spectateurs.

Vance Joy a plongé dans son album Dream Your Life Away, ainsi que dans le mini-album qui l'a précédé, épaulé d'une équipe de cinq musiciens. Dans le lot, la présence d'un saxophone et d'une trompette semblait prometteuse. Toutefois, leur apport a été minimal et a fait office de simple soutien, avec le clavier. C'est en effet le trio composé du leader et de sa solide section rythmique qui formait le noyau dur des interprétations.

Vance Joy a enfilé aisément les Red Eye et Winds of Change, qui ont bien fonctionné. Il s'est aussi permis de partager la récente Straight Into Your Arms, moins convaincante, celle-là : notre homme y allait d'un excès d'envolées dans les aigus qui n'étaient pas toujours justes. Mais par la suite, il a retrouvé son aplomb et a échangé sa six cordes pour le ukulele durant Play With Fire et, surtout, sur l'incontournable Riptide, que tous attendaient avec impatience. La foule s'est d'ailleurs chargée de chanter haut et fort quelques lignes de la pièce. 

Pour clore le programme, le musicien a eu la bonne idée de reprendre You Can Call Me Al, de Paul Simon. La foule a immédiatement embarqué, d'autant qu'en plein milieu, il a inséré le refrain de Cheerleader, d'OMI. Au moment où Vance Joy était en train de faire monter l'énergie d'un autre cran, l'heure était déjà venue de quitter la scène. Moins d'une heure avait passé... On a néanmoins eu droit à un rappel, avec My Kind of Man, livrée en solo, suivi de Fire And The Flood, où les fans ont chanté en choeur.

Un tour de chant apprécié, mais plutôt bref, jeune répertoire oblige. Néanmoins, personne n'a semblé en vouloir à Vance Joy : mercredi, le bonheur était dans la concision.

Reuben & The Dark

On s'en voudrait de ne pas garder quelques lignes pour parler de la performance de Reuben & The Dark, en début de soirée. Il y a des premières parties qui sont plus agréables que d'autres et celle-là se distinguait à plus d'un égard. D'abord, la troupe originaire de Calgary a un répertoire qui s'agençait bien à celui de Vance Joy et, surtout, elle a su le défendre avec aplomb et précision. 

Son indie-folk, qui carburait aux guitares acoustiques agrémentées de six cordes électriques ou de claviers planants, a donné lieu à de bons moments. Le leader Reuben Bullock, dont la voix ne manque pas d'assurance, pouvait compter sur de pertinentes harmonies vocales de la part de ses complices et le groupe a démontré combien il pouvait bâtir d'habiles crescendo. Les Canadiens ont su gagner la foule sans mal.

Vance Joy - Riptide

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer