La danse omniprésente en 2015

Pour So Blue, Louise Lecavalier a décidé de créer... (Photo André Cornellier)

Agrandir

Pour So Blue, Louise Lecavalier a décidé de créer et d'interpréter ses propres pièces.

Photo André Cornellier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Retour sur 2015

Actualité

Retour sur 2015

L'année 2015 sous plusieurs angles: en objets, en coups de coeur, en caricatures, en photos, en percées scientifiques et en quiz sportif. »

(Québec) «Omniprésente» est le mot qui nous vient en tête quand on pense à la dernière année en danse. Elle était partout en 2015, pour notre plus grand bonheur : musée, cinéma, télévision, scène. Voici quelques événements qui ont particulièrement attiré notre attention.

Louise Lecavalier

Nous sommes sous le charme de cette danseuse au talent rare qui, à 56 ans, ne montre aucun signe d'essoufflement. Son spectacle So Blue, présenté fin mars, nous a subjuguée du début à la fin. Pour la première fois, Louise Lecavalier se faisait assez confiance pour montrer une de ses créations devant public. Nous n'avons pas été déçue. La tornade blonde formait avec son partenaire de scène Frédéric Tavernini un duo ensorcelant.

La La La Human Steps

Quelle triste nouvelle que la fermeture de cette compagnie montréalaise, dont Louise Lecavalier a été la muse pendant les années 80 et 90. En septembre, le directeur artistique Édouard Lock a évoqué des problèmes financiers et la baisse des subventions pour expliquer la mort de la compagnie qu'il a fondée en 1980. Certaines sources qui se sont confiées à La Presse ont plutôt remis en question les qualités de gestionnaire de Lock. Reste que La La La Human Steps nous a offert des spectacles grandioses. On aura l'occasion de voir l'une des créations de Lock, The Seasons, dansée par la Sâo Paulo Companhia de Dança, en avril au Grand Théâtre.

Corps rebelles

Le Musée de la civilisation a fait la part belle à la danse avec l'exposition Corps rebelles. Divisée en six thèmes, l'exposition, qu'on peut voir jusqu'au 3 avril, explore le corps sous toutes ses coutures avec des témoignages de danseurs et de chorégraphes. L'espace Danser Joe, créé par Moment Factory, est à ne pas manquer. Le Musée a également été le lieu de résidences chorégraphiques et du deuxième festival Cinédanse, qui diffuse des films liés à la danse. 

Coup de coeur : L'Éveil

Nous avons eu un véritable coup de coeur en octobre pour le spectacle L'Éveil, mariage parfait entre la danse et le théâtre. Cette co-création de la metteure en scène Marie-Josée Bastien et du chorégraphe Harold Rhéaume s'adressant aux 13 ans et plus nous a replongée de belle façon dans notre enfance, titillant la nostalgie, la joie et l'émotion pure. Un baume pour l'âme. La troupe a malheureusement dû reporter sa tournée en France en raison des attentats. Mais ce n'est sûrement que partie remise.

Mais aussi...

  • La troupe de Lévis DM nation, menée par Marie-Odile Haince-Lebel, a atteint les quarts de finale à la populaire émission américaine America's got talent. On a aussi pu voir les danseurs au dernier Gala des Prix Gémeaux.
  • Le Studio Party Time, qui se spécialise dans la danse urbaine, a fêté ses 20 ans par deux spectacles au Capitole en septembre.
  • Québec a accueilli pour la première fois fin mai le Concours international Petipa. Quelque 96 danseurs professionnels et amateurs de l'Europe, des États-Unis, de l'Ontario et du Québec ont participé à l'événement.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer