La Ville de Québec mise sur le mécénat

Selon la conseillère responsable de la culture, Julie... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Selon la conseillère responsable de la culture, Julie Lemieux, l'incitation au mécénat sera le nouveau volet d'une stratégie pour dynamiser le public dans les salles après le lancement en septembre du site Internet QuébecSpectacles.com.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'administration Labeaume veut que les entreprises payent des spectacles à leurs employés.

La Ville de Québec et le Conseil de la culture élaborent en effet actuellement un programme de mécénat pour inciter les compagnies à acheter des billets de théâtre, de spectacles musicaux, de danse ou d'humour. «On travaille sur un projet de mécénat qui va convaincre les entrepreneurs d'offrir des billets de spectacles à leurs employés», a révélé la conseillère responsable de la culture, Julie Lemieux. Il s'agira du nouveau volet d'une stratégie pour dynamiser le public dans les salles après le lancement en septembre du site Internet QuébecSpectacles.com.

«On veut mousser la popularité de nos diffuseurs», a poursuivi Mme Lemieux à propos du futur programme piloté par le service de la Culture de la Ville en collaboration avec le Conseil de la culture et des représentants du monde entrepreneurial de Québec.

Incitatifs? Rabais? L'élue responsable de la culture n'a pas donné davantage de détails pour l'instant sur la forme que prendra la mesure.

«On va vous revenir dans les prochains mois avec quelque chose de plus concret», a-t-elle indiqué lors de l'analyse détaillée du budget de l'Office du tourisme de Québec lundi.

Bilan prudent

La discussion autour de la fréquentation des salles a aussi permis de dresser un bilan plutôt prudent du site QuebecSpectacles.com. Lancé en septembre, ce portail présente la majorité des spectacles en ville et vise à compenser l'impact du Centre Vidéotron dans la tarte culturelle de la capitale.

L'idée est de proposer aux clients de l'imposant amphithéâtre des suggestions de sortie pour un autre spectacle. La Ville a ainsi espoir de garder les visiteurs de l'extérieur de Québec une nuit supplémentaire. 

La Ville de Québec investit 400 000 $ en 2015, 300 000 $ en 2016 et 200 000 $ en 2017 dans ce portail Web.

Les gens de l'extérieur représenteraient 25 % de la clientèle du Centre Vidéotron, a dit Régis Labeaume lundi.

Or, même si Julie Lemieux a assuré que le Conseil de la culture est «assez satisfait», il n'y avait pas d'enthousiasme délirant pour le site Web lundi.  

«Peut-être que ça ne commencera pas aussi rapidement qu'on le souhaite, mais l'objectif est une nuit additionnelle. L'objectif est d'utiliser les clients du Centre Vidéotron qui ne sont pas de Québec pour leur faire consommer un deuxième produit culturel pendant leur séjour», a résumé le maire Labeaume.

«Les gens commencent à s'approprier le portail», a dit pour sa part André Roy, directeur de l'Office du tourisme, partenaire du Conseil de la culture dans le projet.

«On sent qu'on est encore dans la technicalité un peu, a-t-il toutefois nuancé. Il y a encore des petits bogues sur le site. Mais les gens vont commencer à l'utiliser. Ce n'est pas une fin en soi, ça fait partie d'une stratégie.»

Le Soleil a tenté d'obtenir les données de fréquentation du portail QuebecSpectacles.com un peu plus de trois mois après son lancement, mais ni la Ville de Québec ni le Conseil de la culture n'ont fourni cette information lundi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer