Claire Pelletier, porteuse d'histoire

Claire Pelletier aime aller à la chasse aux chansons... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Claire Pelletier aime aller à la chasse aux chansons dans le grand répertoire historique et mondial.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Sous les titres des chansons que Claire Pelletier a rassemblées sur son disque Noël Nau, il y a de petites portes sur ses recherches. On y trouve des noms comme Nicolas Denisot du Perche, un peintre calligraphe et poète ami de Pierre de Ronsard, des dates aussi lointaines que le XIIe siècle et des adjectifs comme angevin et vannetais.

Il faut dire que la chanteuse originaire du Bas-Saint-Laurent aime aller à la chasse aux chansons dans le grand répertoire historique et mondial. Elle avait bien entamé sa collecte de chants de fin d'année pour Le premier Noël et l'a reprise là où elle l'avait laissée il y a huit ans pour Noël Nau.

«Cette année, on dirait que toutes les étoiles étaient alignées. Ça a été tellement agréable, on a commencé ce printemps, sans avoir à se déplacer à Paris cette fois, je suis restée à mon ordinateur», souligne-t-elle. La chanteuse raconte avoir «presque» inclus Google, qui a commencé à numériser de vieux livres de chansons, et Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France, dans ses remerciements.

Le «Nau» du titre de l'album est un clin d'oeil aux mots presque oubliés. «Le mot était utilisé dans le Poitou pour dire "jour de Noël"», explique Claire Pelletier. 

Noël huron, Nous sommes trois souverains princes et D'où viens-tu bergère? étaient déjà présentes dans ses spectacles, mais n'avaient jamais été endisquées. «Plusieurs personnes me les demandaient», note Claire Pelletier. 

Ses recherches lui ont notamment appris que Noël huron, écrite par Jean de Brébeuf lors de son immersion dans la communauté huronne pendant son deuxième voyage au Canada, et Une jeune fillette, une mélodie médiévale qu'on retrouve dans le film Tous les matins du monde, sont portés par la même mélodie.

Claire Pelletier est aussi remontée à la source de Veni, Veni, Emmanuel, un hymne de l'Avent attribué aux Franciscains et chanté en anglais par l'Américain Sufjan Stevens dans son imposante compilation de 80 chansons Songs for Christmas. «Je la chante en latin, la langue d'origine, même si je n'ai pas pris l'intégrale, qui est beaucoup trop longue», note Claire Pelletier, qui a de l'appétit pour les mots sonores. Boutons notre habit le plus biau, un chant populaire du Berry, en ancien français, en est un bon exemple. «Se mettre une chanson en bouche, ça prend du temps, mais j'adore ça. C'est savoureux à chanter.»

La nativité est le fil qui relie les chansons de Noël Nau. «Parce que pour moi, Noël ,ce n'est pas l'effervescence des cadeaux et le père Noël. C'est le cocooning, le solstice d'hiver, le retour de la lumière et le retour de l'enfant en nous», indique la chanteuse.

Musicalement, l'album est moins orchestral que Le premier Noël. «Comme on aime pas beaucoup se répéter, on voulait un album plus simple, avec une signature plus folk. On a sorti les guitares et la caisse claire», indique Mme Pelletier. Sur scène, ce sera une formule intime. «Nous serons seulement quatre. Peut-être que l'an prochain, ça prendra une plus grande envergure, mais là je voulais faire de petits lancements-concert et expérimenter.»

=> Vous voulez y aller?

  • Qui : Claire Pelletier
  • Quoi : Noël Nau
  • Quand : 16 décembre à 20h
  • Où : Théâtre Petit Champlain
  • Billets : 35 $
  • Info : 418 692-2631

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer