La mélodie de Noël des Von Trapp

Les Von Trapp seront huit sur scène, jouant... (Fournie par The Windish Agency)

Agrandir

Les Von Trapp seront huit sur scène, jouant d'une multitude d'instruments. Ils chanteront notamment Sainte nuit en français, ainsi que des pièces en japonais, en hébreu et en portugais.

Fournie par The Windish Agency

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Von Trapp, vous connaissez? Oui, ce sont bien eux qui sont personnifiés dans le film La mélodie du bonheur. Il semble que la musique soit bien ancrée dans l'ADN familial puisque quatre des arrière-petits-enfants du capitaine Georg et de Maria von Trapp, joués par Christopher Plummer et Julie Andrews au cinéma, font carrière comme chanteurs.

Ils arrivent au Théâtre Capitole vendredi, samedi et dimanche pour leur première fois à Québec avec le concert Les Von Trapp chantent Noël.

Un spectacle pour les nostalgiques? Oui et non. Les frères et soeurs Sofia, 27 ans, Melanie, 24 ans, Amanda, 23 ans et August, 20 ans, entonneront My Favorite Things, Edelweiss et des classiques de Noël - «nous aimons beaucoup l'album de Noël des Beach Boys», avance en entrevue téléphonique Sofia, l'aînée du groupe. Mais les Von Trapp puiseront également dans leur répertoire plus actuel, notamment dans leur disque Dream a Little Dream qu'ils ont enregistré en 2014 avec Pink Martini et leur dernier EP intitulé Dancing in Gold.

Ils seront huit sur scène en tout, jouant d'une multitude d'instruments : piano, ukulélé, glockenspiel, basse, batterie, percussions, guitare. Sofia nous dévoile qu'ils chanteront Sainte nuit en français, ainsi que des pièces en japonais, en hébreu et en portugais.

Pas connu Georg et Maria

Les Von Trapp évoluent dans l'industrie musicale depuis 15 ans. Ils n'ont jamais connu Georg ni Maria von Trapp, décédés avant leur naissance. Leur grand-père Werner (personnage de Kurt dans le film) était l'un des membres des Trapp Family Singers. C'est lui qui a transmis à ses petits-enfants le goût de la musique, leur apprenant les chansons autrichiennes de son enfance lors de ses visites dans leur maison du Montana.

En 2001, Werner entre à l'hôpital. Les Von Trapp enregistrent un album des chansons qu'il leur a appris. De fil en aiguille, les Von Trapp se retrouvent sur scène. Les plus populaires émissions de télévision américaines (Oprah, The View) les invitent. Ils parcourent le monde. «On le faisait pour le plaisir, se rappelle Sofia. On ne pensait jamais que ce serait notre carrière. C'était il y a 15 ans. Et nous avons toujours du plaisir à le faire.»

Les Von Trapp ont bien sûr visionné le film La mélodie du bonheur lorsqu'ils étaient enfants. «C'était l'époque des cassettes VHS, raconte Sofia. On a regardé la première partie et on ne trouvait pas la deuxième cassette. Alors pendant une semaine, on ne savait pas comment finissait le film. (Rires) Mais on a fini par la retrouver.»

«On a réellement compris que le film racontait l'histoire de notre famille quand on a commencé à faire des tournées dans le monde et qu'on a vieilli», précise-t-elle.

Bel héritage

Il est évident que leur célèbre nom leur ouvre des portes et que les attentes sont grandes envers eux. Sofia assure toutefois qu'ils ne sentent pas vraiment de pression. «Il y a beaucoup de bons sentiments et d'espoir qui viennent avec notre nom, croit-elle. On n'a jamais senti la pression d'être à la hauteur de ce nom. On se sent plutôt privilégiés de partager tous les beaux souvenirs qu'ont les gens quand on l'évoque.»

Les Von Trapp forgent peu à peu leur personnalité. En 2013, ils collaborent avec Rufus Wainwright pour la pièce Kitty Come Home sur l'album Get Happy de Pink Martini. L'alliance avec ce groupe se fait naturellement. Ils habitent tous à Portland, Oregon et aiment mélanger les styles. Leur tournée de spectacles avec la formation les a amenés au Festival de jazz de Montréal l'an dernier.

Leur EP Dancing in Gold, produit par Israel Nebeker, chanteur de Blind Pilot, est composé de pièces originales indie-folk. «On est dans la mi-vingtaine et on écoute les groupes de musique Fleet Foxes, Beach House et Sufjan Stevens, explique Sofia. C'est le genre de chansons qu'on écrit.» Mais ils ne renient pas leur histoire. «Edelweiss reste un classique», dit-elle.

Deux autres EP sont déjà prévus. Les Von Trapp aimeraient aller chercher des producteurs différents pour chacun d'eux. Ils ont déjà l'oeil sur Robin Pecknold de Fleet Foxes. Rien n'est impossible quand on porte le nom de Von Trapp

The von Trapps - Dancing in Gold

Une riche histoire

Le film La mélodie du bonheur sort au grand écran en 1965, précédé, en 1959, de la comédie musicale sur Broadway. Les deux oeuvres sont basées sur le livre autobiographique de Maria Von Trapp, La famille des chanteurs Trapp

Maria naît à Vienne en 1905. Elle veut entrer dans la congrégation des bénédictines, mais ne peut le faire en raison de ses maux de tête exacerbés par la haute altitude. 

La mère supérieure lui demande alors d'aller à Salzbourg s'occuper de la jeune fille malade d'un ancien capitaine de la marine devenu veuf, Georg von Trapp. Maria lui apprend, ainsi qu'aux six autres gamins de la famille, le chant et la musique. Maria et Georg tombent amoureux et se marient. Ils auront trois enfants. 

Lorsque Hitler annexe l'Autriche à l'Allemagne, les Von Trapp perdent leur fortune. 

Ils commencent à faire des tournées de chant choral en Europe, puis aux États-Unis, où ils déménagent en 1938. Ils s'installent sur une ferme dans les montagnes de Stowe, au Vermont, qui est aujourd'hui exploitée comme hôtel (le Trapp Family Lodge) par l'un des membres de la famille Von Trapp. 

Georg meurt en 1947 et Maria, 40 ans plus tard. Werner von Trapp, le grand-père des membres du groupe Les Von Trapp, est l'un des enfants que Georg a eu avec sa première femme, Agatha.

=> Vous voulez y aller?

  • Quoi: Les Von Trapp chantent Noël
  • Quand: Vendredi, 20h, samedi, 14h et 20h, et dimanche, 13h et 16h30
  • Où: Théâtre Capitole
  • Billets: 83,50 $
  • Tél.: 418 694-4444

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer