La crème de la relève au Comédie Club

À l'aise sur scène, Mathieu Cyr fait rapidement... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

À l'aise sur scène, Mathieu Cyr fait rapidement sentir aux personnes de la salle qu'il est leur «chum».

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CRITIQUE / Chaque hiver, ils animent les mercredis de l'Impérial. Cette année, les humoristes du Comédie Club se produisent «en supplémentaire» pendant 12 soirs en novembre et en décembre. La première, jeudi, au Cabaret D'Youville, laisse présager de belles soirées automnales.

On les présente comme les futurs gros noms de l'humour. Les humoristes du Comédie Club en supplémentaire - six différents chaque soir - ont visiblement tout pour le devenir. Solides dans leurs performances, ils interagissent facilement avec le public. Les textes de certains restent à être peaufinés, mais dans l'ensemble, ils ont montré pourquoi ils seront les prochains à percer.

Avec Mathieu Cyr à l'animation, pas le temps de s'ennuyer. À l'aise sur scène, il fait rapidement sentir aux personnes de la salle qu'il est leur «chum». Son numéro d'ouverture dans lequel il rit des villageois, de son asthme et de son déficit d'attention mettait bien la table pour ses cinq invités. Et ses interventions entre chacun d'eux étaient courtes, drôles et efficaces.

Mathieu Cyr a présenté le premier invité comme «le meilleur humoriste roux avec les cheveux frisés de moins de 30 ans». Diplômé de l'École nationale de l'humour en 2012, Alexandre Bisaillon nous a bien fait rire avec son histoire de voyage dans le bois avec quatre gars. Les blagues visaient un peu trop souvent en bas de la ceinture, mais celui qui est chroniqueur à l'émission Ce show... avec Mike Ward à MusiquePlus a une rythmique comique indéniable.

Cathleen Rouleau, seule fille du groupe, a ensuite eu un peu de difficulté à soulever la foule. Le nom de l'humoriste circule depuis un moment déjà, elle qu'on a pu voir sur plusieurs scènes, mais ses histoires candides sur sa famille n'ont pas semblé dérider l'auditoire.

Étienne Dano, le plus expérimenté de tous, a proposé un remaniement ministériel fort intéressant. Il verrait entre autres l'ancienne lieutenante-gouverneure Lise Thibault comme ministre de Pêches et Océans «parce qu'elle nous a pris pour des poissons en nous montant un beau grand bateau». Son rap avec des mots de casse-croûte était impressionnant.

Étoile de la soirée

Mike Beaudoin - décrit par Mathieu Cyr comme une bombe en humour - reçoit notre étoile de la soirée. Il était hilarant lorsqu'il racontait ses aventures avec sa fille de cinq ans qui ne veut pas s'habiller et le réveille violemment très tôt le matin.

La révélation du dernier ComediHa! Fest, Yannick De Martino, a bien terminé le spectacle avec son personnage de taciturne cynique pince-sans-rire.

Le Comédie Club en supplémentaire est présenté jusqu'au 12 décembre. Pour la programmation complète: comedieclub.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer