• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Sur scène 
  • > Les souvenirs de Bruce Dickinson au Colisée: le saut de la mort et l'odeur du hockey 

Les souvenirs de Bruce Dickinson au Colisée: le saut de la mort et l'odeur du hockey

«On constatait tout de suite que Québec était... (Archives Le Soleil)

Agrandir

«On constatait tout de suite que Québec était une ville de hockey tellement ça "sentait" le hockey au Colisée!», dit Bruce Dickinson, chanteur d'Iron Maiden

Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Après y avoir présenté 13 spectacles en 32 ans avec Iron Maiden, le chanteur Bruce Dickinson garde plusieurs souvenirs du Colisée de Québec et n'est pas du tout jaloux de Metallica, qui a obtenu l'honneur de présenter le tout dernier spectacle dans l'auguste amphithéâtre en plus d'inaugurer le nouveau Centre Vidéotron.

«Bon, tu sais, on peut bien laisser ça à Metallica car, contrairement à nous, ils n'ont pas joué 13 fois à cet endroit!» rigole Bruce Dickinson en entrevue avec Le Soleil dans une chambre de l'hôtel Four Seasons de Toronto.

Parmi les souvenirs qui l'ont marqué dans l'amphithéâtre de Limoilou, Dickinson cite bien sûr le décès du jeune Saguenéen Daniel Pitre, 18 ans, tombé de la galerie de presse le 26 novembre 1984 durant le spectacle de la tournée World Slavery à Québec (voir autre texte).

«Il y a ce gars qui avait fait un stage dive à partir du plafond de l'aréna. Ça, c'est assez spécial. Et personne dans le groupe n'était au courant. Nous l'avons appris seulement après le spectacle», explique Dickinson. 

Un bâtiment fatigué

«Je me souviens aussi que chaque fois que nous passions au Colisée, il y avait vraiment toute une atmosphère. Et il y avait cette odeur de vestiaire de hockey qui était toujours présente. On constatait tout de suite que Québec était une ville de hockey tellement ça "sentait" le hockey au Colisée!» ajoute-t-il, sourire en coin.

«Et puis je suis obligé de te dire que ce bâtiment commençait à avoir l'air un peu fatigué vers la fin», concède-t-il au sujet de la vétusté du vieil amphithéâtre qui fermera ses portes pour de bon dans quelques jours.

Malgré tout, le chanteur n'a pas voulu confirmer que son groupe s'arrêterait une 18e fois à Québec (Iron Maiden a aussi joué une fois sur les plaines d'Abraham et deux fois à l'Agora du Vieux-Port avec Dickinson et une fois au Pavillon de la jeunesse pendant les quelques années où il avait été remplacé par le chanteur Blaze Bayley) lors de sa tournée canadienne au début d'avril 2016. «Nous sommes encore en train de planifier cette tournée et il n'y a rien de décidé», a-t-il expliqué.

En français SVP

Une chose est certaine, le Britannique a l'intention de continuer à s'adresser à ses fans du Québec en français, comme il le fait en France et dans les autres pays francophones qu'il visite. «Pour moi, c'est une question de respect. Si tu es capable de le faire, tu parles en français», indique celui qui a appris la langue de Molière au primaire et au secondaire.

«J'ai arrêté les cours de français à 16 ans. Le reste, je l'ai appris par moi-même. C'est une belle langue à parler, mais épouvantable pour chanter, contrairement à l'italien par exemple qui est une langue faite sur mesure pour chanter», commente-t-il.

Avouant que le français est la seule autre langue que l'anglais qu'il soit capable de parler, Dickinson ajoute que les Français et les Québécois adorent qu'on s'adresse à eux dans leur langue même si on ne la parle pas parfaitement. «C'est différent des Allemands, qui préfèrent que tu leur parles en anglais si tu ne parles pas leur langue convenablement.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer