L'avenir d'Expo Québec loin d'être assuré

Le maire Régis Labeaume s'est déclaré satisfait d'avoir... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le maire Régis Labeaume s'est déclaré satisfait d'avoir «tourné le bateau de bord» d'Expo-Québec, mais l'avenir de la grande fête est loin d'être assuré pour autant.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Expo Québec a attiré 187 000 visiteurs et généré 160 000 $ de profit cet été. C'est légèrement mieux qu'en 2014, pire année de l'histoire récente. Le maire Régis Labeaume s'est déclaré satisfait d'avoir «tourné le bateau de bord», mais l'avenir de la grande fête est loin d'être assuré pour autant.

Le court communiqué de presse diffusé jeudi, quatre jours après la fin de l'événement, fait état d'une hausse d'achalandage de 9,4 % cette année.

Il permet du coup de mesurer l'ampleur de la dégringolade subie lors de la précédente édition. En effet, les dernières statistiques en circulation pronostiquaient 227 803 entrées pour 2014, un plancher sans aucun doute, mais jamais validé par la Ville. Or, les chiffres officiels fournis jeudi nous apprennent qu'à peine 171 000 billets avaient alors été vendus, soit une baisse dramatique de 45 % par rapport à 2013.

La Ville de Québec a révélé que des profits de 160 000 $ ont été réalisés en 2015, alors que les deux éditions précédentes étaient déficitaires. Le trou était de 1,1 million $ en 2013 et de 700 000 $ en 2014.

Excédée de voir Expo Québec perdre en popularité et ses finances se creuser, l'administration municipale a revu la grille tarifaire et la programmation cette année. Le maire de Québec et son lieutenant dans le dossier, le conseiller municipal et président d'ExpoCité Vincent Dufresne, parlaient de «revenir au jeu de base» après une tentative de rajeunir le public avec des activités «extrêmes».

Selon des exposants et des forains rencontrés pendant les festivités, c'est la grande scène qui a servi de locomotive et attiré les visiteurs cette fois-ci. En dehors des spectacles, les visiteurs se faisaient plus rares et moins enclins à dépenser, ont-ils rapporté.

Objectif «humble»

Jeudi, le maire Labeaume a déclaré officiellement que le mandat de redressement avait été accompli «avec brio», mais devant les journalistes il n'a pas caché ses interrogations. «On se questionne sur Expo, on se demande est-ce que la formule est la bonne, est-ce qu'on doit changer la formule. Mais au moins, on a atteint notre objectif»; un objectif «humble», a-t-il admis.

Le politicien a lui aussi constaté que les activités traditionnelles perdaient en popularité. «Les jeux de jadis qui amusaient tout le monde avec les toutous, je suis moins sûr que ça amuse aujourd'hui», a-t-il illustré.

M. Labeaume a dit avoir confiance qu'il y aurait «quelque chose, une espèce d'Expo Québec», mais il est incapable d'en dessiner les contours pour le moment. En attendant, la programmation actuelle pourrait servir de «transition» pendant quelques années. «Il n'y a pas urgence. L'urgence, c'était de cesser de faire des déficits, c'est réglé. Maintenant, on est en réflexion.»

Vincent Dufresne est sur la même longueur d'onde. «Je le dis depuis le jour 1 de l'édition 2015, on est toujours à se questionner par rapport à des festivals. C'est comme en business, comme dans n'importe quoi, il faut se questionner à savoir où on est, qu'est-ce que les gens veulent», a-t-il fait valoir, fier de «l'écoute totale» du public lors de la préparation de l'événement et du bilan financier écrit à l'encre noire.

Achalandage à Expo Québec

2011  370 000

2012  351 000

2013  309 000

2014  171 000

2015  187 000

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer