Grands noms à petit coût au Festival de musique de Shigawake

Malgré un budget modeste, le Festival de musique... (Collaboration spéciale Gilles Gagné)

Agrandir

Malgré un budget modeste, le Festival de musique de Shigawake attire sur une même scène des combinaisons étonnantes, comme celle de Brad Barr, Patrick Watson et Li'l Andy en 2014.

Collaboration spéciale Gilles Gagné

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Gilles Gagné

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Shigawake) Le septième Festival de musique de Shigawake débute demain dans le village gaspésien de 340 personnes. Encore une fois, la renommée des artistes invités dépasse la taille du village hôte, puisque les Barr Brothers, Marie-Pierre Arthur et le chanteur country Li'l Andy y présenteront notamment des spectacles.

Depuis 2009, Shigawake constitue l'un des secrets musicaux les mieux gardés du Québec, avec des moyens limités. Les musiciens y viennent par plaisir, pour manger des fruits de mer et pour prendre des vacances.

Les Barr Brothers, qui ont récemment joué devant des dizaines de milliers de personnes lors de l'un des grands spectacles du Festival de jazz de Montréal, sont les piliers de l'événement de Shigawake depuis six ans, et ils entraînent dans leur sillage les meilleures formations de la scène anglo-montréalaise.

Ainsi, chaque année, le festival dévoile un ou des artistes laissant le public bouche bée, si on se fie aux commentaires dans les médias sociaux. La chanteuse inuite Béatrice Deer avait enchanté l'assistance en 2012, tout comme Thus Owls en 2013 et Blood and Glass l'an passé.

Cette année, Marie-Pierre Arthur, dont le spectacle sera présenté samedi à 20h20, ajoute son grain de sel au recrutement d'artistes de Shigawake puisqu'elle a intégré à son groupe de tournée gaspésienne les piliers de Thus Owls, Erika et Simon Angell.

Joe Grass, qui a longtemps joué avec Marie-Pierre Arthur, se présente à Shigawake avec son propre groupe, quatre heures avant la chanteuse gaspésienne. De plus, la présence à l'horaire du groupe Notre-Dame de Grass laisse présager une autre présence du guitariste originaire du Nouveau-Brunswick, toujours samedi.

permutations

de musiciens

L'une des forces de Shigawake, ce sont les permutations de musiciens à toutes sortes de moments, qu'elles soient improvisées ou planifiées. François Lafontaine, claviériste et conjoint de Marie-Pierre Arthur, avait joué avec Blood and Glass l'an passé.

En plus de son spectacle, Patrick Watson avait joué avec les Barr Brothers, notamment, en plus de participer, pour le plus grand plaisir du public, au karaoké de la nuit de samedi à dimanche, animé par uRockaoke, un orchestre connaissant des centaines de pièces musicales, l'un des plus intenses moments de fête à Shigawake. Les chanteurs amateurs peuvent s'inscrire à ce karaoké.

La directrice artistique du Festival de musique, Meghan Clinton, doit jongler avec bien des facteurs lorsqu'elle planifie la liste d'artistes invités.

«Il y a toujours des groupes devenus les piliers du festival, comme les Barr Brothers, les Clemville Kids [un groupe gaspésien], Ron's Fantasy et uRockaoke. Ça me laisse 20 cases à remplir avec des groupes nouveaux et attirants, certains étant déjà venus, parfois avec d'autres formations. Je dois trouver la variété qui plaira au public. C'est pourquoi les genres musicaux couvrent le rock, le country, le blues, le folk, le jazz, le gospel, le bluegrass ou la simple chanson d'auteur-compositeur-interprète», dit-elle.

diversité

Son «problème», s'il en est un, c'est de refuser des groupes voulant jouer à Shigawake. «Ils veulent tous revenir l'année suivante. Au nom de la diversité, je dois les faire patienter, et les faire revenir périodiquement.»

Ces musiciens jouent souvent à Shigawake pour une fraction du cachet qu'ils demanderaient ailleurs. La direction du festival insiste pour que le prix des billets reste bas. Ainsi, les spectacles de samedi soir, incluant Notre-Dame de Grass, Li'l Andy, Marie-Pierre Arthur, The Barr Brothers et les Clemville Kids, coûtent 7 $ par billet. C'est gratuit pour les enfants de 10 ans, qui s'amusent tout autant à la Foire agricole associée au Festival.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer