Jean-Pierre Ferland chantera avec l'OSQ

Les pièces choisies dans le vaste répertoire de... (Photo fournie par l'OSQ)

Agrandir

Les pièces choisies dans le vaste répertoire de 450 chansons de Jean-Pierre Ferland seront orchestrées par Simon Leclerc, qui navigue depuis longtemps entre pop et classique.

Photo fournie par l'OSQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après Patrick Watson, Louis-Jean Cormier et Robert Charlebois, ce sera au tour de Jean-Pierre Ferland de chanter ses plus grands succès avec l'Orchestre symphonique de Québec, le 8 décembre prochain. Celui qui a souligné ses 80 ans avec l'Orchestre symphonique de Montréal la saison dernière entend offrir sa prestation à Québec en cadeau à son frère, qui célébrera ses 86 ans le soir même du concert.

«J'ai hâte, j'adore faire ça!» lance Jean-Pierre Ferland. «Quand je chante avec mes musiciens et mes choristes, ils me connaissent tellement que je peux faire des fluctuations, je peux même me tromper. Mais avec 90 musiciens, ce n'est pas possible. Je chante différemment.»

Le chanteur aime tellement ses aventures symphoniques qu'il admet qu'il aura des efforts de concentration à faire. «C'est une surprise à toutes les lignes, c'est très émouvant, et parfois je me laisse prendre à me régaler de la musique et à oublier les paroles», glisse-t-il.

Les pièces choisies dans le vaste répertoire de 450 chansons de Jean-Pierre Ferland seront orchestrées par Simon Leclerc, qui navigue depuis longtemps entre pop et classique. Pour l'instant, on sait seulement que la chanson La musique (la préférée de Ferland) sera du nombre, puisque le chanteur l'entonnera avec Émilie-Claire Barlow, qui fera la première partie du concert.

«Je suis allé l'écouter sur Internet, parce que je ne la connaissais pas du tout. Elle chante très bien, et lorsqu'elle chante en français, c'est magnifique», souligne Ferland, qui s'en tiendra toutefois à un seul duo avec la chanteuse jazz. «Je voulais chanter tout seul, c'est tellement un beau trip

L'artiste se souvient toutefois de l'époque où les frontières n'étaient pas aussi poreuses entre la musique populaire et la «grande musique». Dans la maison de son enfance, il n'y avait que deux enregistrements, la 5e Symphonie de Beethoven et un disque de Bing Crosby. «Il y avait une pièce de Strauss qui jouait dans la cour d'école, au primaire, au secondaire et à l'école supérieure. Je l'ai entendue tellement souvent que je l'haïssais!» raconte celui qui est toutefois devenu un fervent mélomane avec le temps.

Pour l'ouverture de la Place des Arts, en 1963, Claude Léveillée et lui sont invités à jouer pour une première fois avec l'OSM. «C'était un challenge, les musiciens n'étaient pas sûrs de vouloir nous prêter leur talent pour la musique populaire. Mais maintenant, les musiciens sont plus jeunes, ils ont entendu mes chansons et je sais qu'ils m'aiment», indique-t-il.

À 81 ans, Ferland est loin de penser à la retraite. «J'ai essayé, ça a duré seulement six mois, je trouvais ça trop plate. J'ai besoin du sentiment que j'accomplis quelque chose, que j'ai du succès.» 

Une nouvelle comédie musicale

Le succès, justement, a toujours été la réponse de Jean-Pierre Ferland à ses détracteurs. «Ma comédie musicale Gala avait eu de très mauvaises critiques. Mais ma revanche, c'est La femme du Roi, qu'on vient de répéter», annonce-t-il. Cinq représentations, textes en main, sans décor et sans costumes, ont eu lieu en juillet à Joliette. «On n'a pas fait de promotion, parce qu'on ne voulait pas avoir de critiques trop tôt dans les journaux. On a eu des vraies critiques du public, et ça les a emballés», dit-il.

Le spectacle relate l'histoire d'amour du duc de Windsor et d'une Américaine trois fois divorcée, Mme Simpson, pour qui l'héritier royal a renoncé à la couronne. Ferland, qui signe le texte, a rencontré le couple par hasard à Paris en 1967. Alain Leblanc a composé la musique et Olivier Loubry fera la mise en scène. «On est prêts à faire les grandes salles», annonce Ferland, bien qu'aucune date ne soit encore fixée. «Sans prétention, on est vraiment sur la bonne voie.»

***

Le concert «Ferland, Le Petit Roi à l'OSQ» sera dirigé par David Martin et aura lieu à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre. Les billets sont en vente dès aujourd'hui.

Partager

À lire aussi

  • Soirée électro: le choc des générations

    Festival d'été

    Soirée électro: le choc des générations

    Depuis 16h30 jeudi, le coeur de Québec bat au rythme du Festival d'été. Contrairement aux traditionnels spectacles d'ouverture qui se voulaient plus... »

  • Jean-Pierre Ferland: à l'eau de rose **1/2

    Disques

    Jean-Pierre Ferland: à l'eau de rose **1/2

    Jean-Pierre Ferland a décrit ce projetde comédie musicale comme «l'oeuvre de sa vie». Venant d'un grand de la chanson francophone, la déclaration a... »

  • Jean-Pierre Ferland: un risque à prendre

    Disques

    Jean-Pierre Ferland: un risque à prendre

    Jean-Pierre Ferland rêvait depuis longtemps d'écrire une comédie musicale sur l'histoire d'amour du roi Edward VIII, qui a renoncé au trône... »

  • OSQ: enlevante <i>5<sup>e</sup></i> de Beethoven

    Sur scène

    OSQ: enlevante 5e de Beethoven

    Fabien Gabel a conduit l'Orchestre symphonique de Québec dans une exécution réellement enlevante de la Symphonie no 5 de Beethoven,... »

  • Escapades musicales

    L'été culturel

    Escapades musicales

    Les orchestres prennent l'air, ou du moins choisissent des salles plantées dans un décor champêtre, voire bucolique, pour les beaux jours. Voici... »

  • Robert Charlebois et l'OSQ: réjouissant et bien dosé

    Sur scène

    Robert Charlebois et l'OSQ: réjouissant et bien dosé

    «C'est le festival des ampoules et des tendinites pour les p'tits violons!» La blague est venue hier de Robert Charlebois, au terme d'une livraison... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer