Gala ComediHa!: Patrice L'Écuyer se met en danger

Patrice L'Écuyer animera le Gala ComediHa!, le 12 juin.... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Patrice L'Écuyer animera le Gala ComediHa!, le 12 juin.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Patrice L'Écuyer n'a pas peur de se mettre en danger. Un exemple? Pour le Gala ComediHa! qu'il animera le 12 juin, il a invité Mike Ward, qui disait vouloir le tuer dans un numéro des Olivier de 2012!

Autre exemple? Celui qu'on pourrait surnommer «M. Télévision» fait un retour sur scène après 25ans d'absence à la tête d'un gala. Rien de moins. Pour l'accompagner dans ce saut dans le vide, il pourra compter sur - outre Mike Ward- P-A Méthot, Stéphane Fallu, François Massicotte, Valérie Blais, Jean-François Mercier et les Denis Drolet.

Mais revenons à Mike Ward. Lors des Olivier 2012, son numéro avec L'Écuyer en avait surpris plus d'un. Le «bad boy» de l'humour et le «petit parfait» de la télé se sont «picossés» plus ou moins férocement, ce qui a donné le meilleur moment de la soirée, selon plusieurs observateurs.

Les deux compères ont depuis retravaillé ensemble sur l'émission Prière de ne pas envoyer de fleurs qu'anime L'Écuyer. «C'est quelqu'un qui a une grande rigueur, dit L'Écuyer. Il travaille beaucoup. Il peut aller dans l'humour très trash, mais il est aussi capable de faire des trucs qui sont grand public.»

Rigueur est un mot qui revient souvent dans la bouche du populaire animateur. Pas étonnant donc qu'il ait engagé nul autre que René Simard, qu'il a côtoyé sur Un air de famille et Le moment de vérité, pour signer la mise en scène du gala. «Il n'aime pas quand je dis ça, mais pour moi, c'est M. Showbiz, avance L'Écuyer en parlant de René Simard. Il a tellement d'expérience en arrière de la cravate. Il voit tout. Et c'est un autre qui est très rigoureux.»

Quand M. Showbiz rencontre M.Télévision, ça ne peut faire que des étincelles. L'Écuyer explique que le gala du 12 juin ira dans toutes les directions, qu'il y en aura pour tous les goûts. N'ayant pas peur du ridicule, il osera même un numéro de ballet, semble-t-il...

Saine nervosité

Patrice L'Écuyer reçoit sa formation en théâtre au Collège Lionel-Groulx à Sainte-Thérèse. Il se joint ensuite à la Ligue nationale d'improvisation au début des années 80 et se fait vite remarquer par le public et le milieu. Au théâtre, il connaît le succès avec Bernard Fortin dans la pièce Merci beaucoup. Peu de gens savent qu'il a joué dans le succès Broue. En 1984-1985, une deuxième équipe de comédiens avait été formée pour présenter Broue en tournée au Canada et aux États-Unis. L'Écuyer en faisait partie.

La télé entre ensuite dans sa vie, d'abord par les Bye Bye, puis par les jeux comme Les détecteurs de mensonges, L'union fait la force, etc. Au fil des années, il joue aussi comme acteur dans quelques films et séries télé, notamment dans Blanche et Unité 9

Il envisage son retour sur scène avec une certaine fébrilité. «C'est une nervosité que j'aime, admet-il cependant. J'aime faire ça. C'est sûr que plus le gala va approcher, plus je vais avoir l'air calme. Parce que moi, étonnamment, extérieurement, plus je suis nerveux, plus j'ai l'air calme.»

Cette soirée pourrait-elle marquer son retour progressif sur scène comme comédien ou même humoriste? Il garde la porte ouverte au théâtre si son horaire le lui permet. Quant au métier d'humoriste, l'homme de 55 ans demeure sur les freins. «Jeune, je rêvais de faire du stand-up, mais là, je ne sais pas si c'est réaliste. D'abord, je ne sais même pas si le monde aurait envie de venir voir ça, s'il y aurait assez de monde pour remplir les salles. Deuxièmement, quand tu pars en tournée, il faut que ce soit ton activité principale. À court terme, je ne vois pas comment je pourrais faire un spectacle sur scène. Mais c'est clair que, pour moi, il n'y a rien de plus extraordinaire que d'être seul sur scène et de faire rire.»

Mentor

Animateur à la télé de Radio-Canada depuis 1990, L'Écuyer sera cet automne à la barre du jeu Silence, on joue, une adaptation de l'américaine Hollywood Game Night. Dans l'émission enregistrée devant public, des artistes se prêteront à plusieurs jeux loufoques.

Après toutes ces années, L'Écuyer est devenu un mentor pour bien des jeunes. «Ça doit être parce que je vieillis, mais ces temps-ci, des jeunes me demandent des conseils pour l'animation et je leur dis que leur meilleure chance de survivre, c'est d'être eux-mêmes.» Venant de M. Télévision, qui a chez lui 20 trophées Artis, le conseil est d'autant plus précieux.

=> Vous voulez y aller?

  • Qui : Patrice L'Écuyer et invités
  • Quoi : Gala ComediHa! Fest-Québec
  • Quand : 12 juin, 19h30
  • : Grand Théâtre
  • Billets : 53,50 $ à 116 $
  • Info : comediha.com

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer